2 min de lecture Grossesse

Michel Cymes avertit : "Non, la pleine lune ne fait pas déborder les maternités !"

Le médecin Michel Cymes s'attaque à une légende urbaine qui veut qu'il y ait plus d'accouchements les nuits de pleine lune. Une croyance qui a la vie dure, notamment à cause du "biais de confirmation".

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes avertit : "Non, la pleine lune ne fait pas déborder les maternités !" Crédit Image : AFP / MANAN VATSYAYANA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Ce mardi 29 mai sera marqué par la pleine lune. Les maternités vont-elles déborder ? Je ne vais pas y aller par quatre chemins : non ! C'est faux : les maternités ne sont pas plus en surchauffe les soirs de pleine lune que les soirs de nouvelle lune, de demi-lune ou de quart de lune.

C'est à se taper la tête contre les murs. Il n'y a rien à faire : il existe une ribambelle d'études qui infirment cette croyance, mais il se trouve encore pas mal de gens pour y croire.

L'une des plus sérieuses date de 2005. Elle est américaine. Pendant cinq ans - soit l'équivalent de soixante-deux cycles lunaires -, on a recensé près de 600.000 naissances. Les scientifiques ont cherché une relation quelconque entre la lune et la fréquence des accouchements, et ils n'ont rien trouvé. Cette histoire de pleine lune a aussi fait l'objet d'un mémoire. Et là encore la conclusion est la même.

À lire aussi
Comment faire face à l'infertilité ? grossesse
Comment faire face à l’infertilité ?

Pourquoi y croit-on alors ? Parce qu'on adore se faire des petits films dans sa tête. D'abord dans nombre de cultures la lune est toujours associée à la fertilité. Cela pourrait expliquer que cette idée ait traversé les siècles.

Ensuite il faut savoir que le cycle lunaire est de vingt-neuf jours, alors que le cycle menstruel de la femme est de quatre semaines (soir vingt-huit jours). On peut imaginer qu'un parallèle se soit fait dans certains esprits imaginatifs.

"Biais de confirmation"

C'est aussi à cause de ce qu'on appelle le "biais de confirmation". Ça se passe dans la tête. C'est en rapport avec cette prédisposition que nous avons tous à ne retenir que ce qui nous arrange, que ce qui confirme nos croyances.

Imaginons que vous travaillez dans une maternité et que vous soyez intimement persuadé que la pleine lune a de l'influence sur les accouchements. Si un soir il y a deux fois plus d'accouchements que d'habitude et que vous constatez en rentrant à la maison que c'est la pleine lune, qu'allez-vous vous dire ? "Comme par hasard, c'est la pleine lune. La voilà l'explication de cette nuit d'enfer que je viens de passer !".

Mais si, trois jours plus tard, vous avez tout autant de femmes qui accouchent dans votre maternité et que vous ne voyez pas de pleine lune, l'idée de remettre en cause votre croyance ne vous viendra pas à l'esprit. C'est juste que vous n'y aurez pas pensé. Vous procédez ainsi à l'évacuation de l'info parce qu'elle ne correspond pas à ce que vous pensez et croyez.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grossesse Lune Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793567358
Michel Cymes avertit : "Non, la pleine lune ne fait pas déborder les maternités !"
Michel Cymes avertit : "Non, la pleine lune ne fait pas déborder les maternités !"
Le médecin Michel Cymes s'attaque à une légende urbaine qui veut qu'il y ait plus d'accouchements les nuits de pleine lune. Une croyance qui a la vie dure, notamment à cause du "biais de confirmation".
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-avertit-non-la-pleine-lune-ne-fait-pas-deborder-les-maternites-7793567358
2018-05-29 10:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AsIsD9m17t9nZNTa0MKafg/330v220-2/online/image/2018/0529/7793569682_un-ciel-de-pleine-lune-le-31-mars-2018-illustration.jpg