1 min de lecture Coronavirus

Marne : l’ARS sonne l’alarme après un rassemblement de centaines de personnes

L’ARS a alerté d’un risque de propagation du coronavirus alors qu’une fête a réuni, dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs centaines de personnes dans la Marne.

Un professionnel de santé en train de réaliser un test pour le coronavirus (Image d'illustration).
Un professionnel de santé en train de réaliser un test pour le coronavirus (Image d'illustration). Crédit : Tobias Schwarz / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les autorités sanitaires sonnent l’alarme. En cause : dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs centaines de personnes ont participé à une fête dans la Marne où les règles de distanciation sociale n’ont pas été respectées. 
 
Dans le cadre d’une soirée festive, "plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dans la nuit du 8 au 9 août sur la commune de Matougues (Marne)", a indiqué l'ARS Grand-Est dans un communiqué commun avec la préfecture de la Marne. "Sur place, la gendarmerie a constaté que les mesures barrières n'étaient pas respectées par les participants", originaires de plusieurs villes de France mais aussi de Belgique ou des Pays-Bas.

Les gendarmes ont constaté "l'absence de respect des gestes barrières, et notamment du port du masque lorsque la distanciation physique (1 mètre) ne pouvait être respectée". L'autorité sanitaire a donc engagé les participants à se faire dépister et à porter un masque "systématiquement" pendant 14 jours "en présence d'une personne".
 
L'ARS estime que le risque est d'autant plus élevé en raison de l'âge des participants, majoritairement âgés de 20 à 40 ans, alors que le dernier point épidémiologique diffusé par Santé Publique France montre une augmentation de 45 % des cas positifs au cours de la dernière semaine du mois de juillet chez les 15 - 44 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants