1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Maladie de Lyme : "Contre les tiques, protégez votre peau !", avertit Michel Cymes
2 min de lecture

Maladie de Lyme : "Contre les tiques, protégez votre peau !", avertit Michel Cymes

REPLAY - La maladie de Lyme, provoquée par la morsure de tique, peut avoir avoir de lourdes conséquences si elle est mal traitée.

La tique, vecteur de la maladie de Lyme
La tique, vecteur de la maladie de Lyme
Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
Michel Cymes : "Contre les tiques, protégez votre peau !"
02:39
Maladie de Lyme : "Contre les tiques, protégez votre peau !", avertit Michel Cymes
02:42
Michel Cymes & Loïc Farge

La maladie de Lyme est sous-diagnostiquée. En France, on estime à 30.000 le nombre de personnes touchées chaque année. Pour elles, l'été se transforme souvent en calvaire, avec son lot de fièvre, de courbatures et de maux de tête. De quoi vous vacciner à tout jamais contre le virus de la randonnée. On attrape la maladie de Lyme par l'intermédiaire d'une tique. Or la tique s'éclate dans les zones humides et boisées : on la trouve plutôt dans les forêts, les parcs urbains ou les champs, dont elle aperçut les herbes hautes. Fatalement, quand la tique est d'attaque c'est souvent un amateur de balade qui trinque.

Que faire pour mater la tique ?
Protégez votre peau. Si vous partez en goguette dans la nature, portez des vêtements longs et fermés, pour protéger vos bras et vos jambes. Voilà pourquoi certains randonneurs rentrent le bas du pantalon dans les chaussettes. Ne lésinez pas non plus sur les répulsifs. Ils ont des noms un peu barbares : DEET, PMD, IR3535. il suffit d'appliquer ces produits sur les vêtements ou la peau. 

Quand la tique est d'attaque c'est souvent un amateur de balade qui trinque

Michel Cymes

Que faire si vous vous retrouvez avec une tique bien accrochée sur le corps ? En général, on a le premier réflexe accolé ou éther. Mauvaise pioche ! Vous risquez d'augmenter le risque d'infection lié à la bactérie que vous aura refilée la tique (la Borrelia). La priorité est de retirer l'animal. Pour cela, il faut un tire-tique (on en trouve dans toutes les bonnes pharmacies). Déloger une tique est un vrai job : demandez conseil à votre pharmacien.

La maladie peut dégénérer.
Il existe un traitement à base d'antibiotiques. Mais si on fait l'impasse, la bactérie est disséminée. Comme elle est sournoise, vous ne sentez rien. Sauf qu'au bout de quelques semaines, vous avez des douleurs musculaires. La maladie devient chronique. Cela peut se terminer par une méningite, des troubles de la vision et des problèmes cardiaques. Ce qui fait cher la balade. Soyez donc attentif aux principaux symptômes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/