1 min de lecture Royaume-Uni

Londres lance une vaste étude sur la propagation du coronavirus

Le Royaume-Uni lance une vaste étude sur la propagation du coronavirus qui permettra notamment d'"améliorer la compréhension du taux actuel d'infection".

Le métro de Londres, pendant la crise du coronavirus, le 22 avril 2020
Le métro de Londres, pendant la crise du coronavirus, le 22 avril 2020 Crédit : Tolga AKMEN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les autorités britanniques ont annoncé, jeudi 23 avril, le lancement d'une vaste étude sur la propagation du nouveau coronavirus et le développement d'anticorps dans la population. Les recherches pourront impliquer jusqu'à 300.000 personnes dans les 12 prochains mois. Les premiers résultats seront dévoilés dès le début du mois de mai.

Menée conjointement avec l'université d'Oxford et l'Office national des statistiques (ONS), "cette étude aidera à améliorer la compréhension du taux actuel d'infection et du nombre de personnes qui sont susceptibles d'avoir développé des anticorps contre le virus", a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Dans une première phase, 25.000 personnes qui représentent un échantillon représentatif de la population fourniront des prélèvements effectués dans la gorge et le nez pour déterminer si elles ont été infectées par le virus Covid-19. Elles devront ensuite effectuer un test hebdomadaire durant les cinq premières semaines, puis chaque mois pendant un an. L'objectif est d'élargir l'étude à environ 300.000 personnes dans l'année, précise le communiqué.

Par ailleurs, des adultes d'un millier de ménages se prêteront également à une prise de sang mensuelle durant un an. Ainsi, cette étude permettra de "déterminer la proportion de la population qui a développé des anticorps", explique la même source. Rappelons que le Royaume-Uni est l'un des pays les plus touchés en Europe avec plus de 18.000 morts du nouveau coronavirus à l'hôpital.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Coronavirus Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants