1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les moustiques disposent de plusieurs récepteurs pour "sentir" les humains, selon une étude
1 min de lecture

Les moustiques disposent de plusieurs récepteurs pour "sentir" les humains, selon une étude

VU DANS LA PRESSE - Une étude scientifique, qui devrait aider à se protéger des piqûres des moustiques, révèle que ces insectes détectent l'odeur des êtres humains via des récepteurs dans leurs antennes.

Le moustique est l'un des plus vieux animaux de la planète.
Le moustique est l'un des plus vieux animaux de la planète.
Crédit : LUIS ROBAYO / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

On ne fait pas le poids face au système olfactif des moustiques. Une étude scientifique, publiée dans la revue scientifique Cell, prouve que ces insectes disposent de récepteurs dans leurs antennes permettant de détecter l'odeur des humains. Leur cerveau traite ensuite ces informations de manière plurielle, rapporte BFM-TV vendredi 19 août.

"Nous pensions que les moustiques suivaient le principe central de l'olfaction : un seul type de récepteur est exprimé dans chaque neurone. À la place, nous avons observé que différents récepteurs répondent à différentes odeurs dans le même neurone", détaille Meg Younger, professeure adjointe de biologie à l'université de Boston et l'une des chercheuses de l'étude.

Ces recherches sur le système olfactif des moustiques devraient permettre de mieux comprendre comment se protéger de leurs piqûres et permettre de développer de nouveaux types de pièges ou répulsifs à moustiques.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/