1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les médecins pourront prescrire des nuits d'hôtel pour le bien-être des malades
1 min de lecture

Les médecins pourront prescrire des nuits d'hôtel pour le bien-être des malades

Grâce à un décret qui vient d'être signé, les médecins pourront désormais prescrire des nuits à l'hôtel pour éviter une hospitalisation inutile.

Photo d'une chambre d'hôtel. (Illustration)
Photo d'une chambre d'hôtel. (Illustration)
Crédit : FRANCK PENNANT / AFP
Les prescriptions de certaines nuit d'hôtel désormais remboursées par la Sécu
01:21
La prescription de nuits à l'hôtel sera possible pour le bien-être de certains malades
01:40
Agathe Landais & Serge Pueyo - édité par Camille Guesdon

Les médecins pourront désormais prescrire des nuits à l'hôtel remboursées par la sécurité sociale. Le décret vient d'être signé et c'est un élément majeur pour le bien-être et la sérénité des malades. Les hôtels hospitaliers ont été expérimentés entre 2017 et 2020 et c'est un succès. L'objectif est d'éviter des hospitalisations inutiles. Ce dispositif va permettre à certains patients de passer la nuit près d'un lieu de soin, la veille ou quelques jours après un rendez-vous médical. 

Il sera possible de profiter de ce nouveau dispositif si vous habitez loin de l'hôpital et que vous devez par exemple subir une intervention, ou si vous recevez un traitement lourd et fatigant comme une chimio. Ou encore, si vous avez été opéré, que vous allez bien, mais que votre médecin souhaite vous surveiller encore un peu plus longtemps. Ce dernier pourra alors vous prescrire, une à trois nuits, dans une de ces chambres, située dans un hôtel hospitalier situé non-loin de l'hôpital. Vous y séjournerez seul, ou avec un accompagnant. Il sera possible d'en avoir deux si le patient est mineur.

Ces séjours seront bien sûr plus confortables, moins fatigants, et bien moins anxiogènes pour les patients, que de passer la nuit dans une chambre d'hôpital. Ces séjours médicaux seront sur prescriptions, pris en charge par l'assurance maladie. Pour les établissements, cela permettra de lutter contre le manque de places disponibles à l'hôpital.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/