1 min de lecture Santé

La cigarette électronique doublerait le risque d'infarctus, selon des chercheurs

Vapoter tous les jours pourrait bien doubler le risque de faire une crise cardiaque. Cette étude, menée par des chercheurs américains, constitue le premier lien entre cigarette électronique et infarctus.

Une femme fume avec une cigarette électronique à Los Angeles en 2014.
Une femme fume avec une cigarette électronique à Los Angeles en 2014. Crédit : JOE KLAMAR / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Alors qu'une étude menée par des chercheurs américains déclarait que vapoter augmenterait le risque de cancer, une deuxième étude, toujours américaine, vient de démontrer que la cigarette électronique doublerait également le risque de crise cardiaque.

Publiée dans la revue American Journal of Preventive Medicine, l'étude a été menée par le professeur Stanton Glanz, de l'université de San Francisco (Californie, États-Unis).

Considérée comme un outil de sevrage thérapeutique, la cigarette électronique n'a été sujette, depuis sa mise sur le marché, à aucune étude scientifique officielle démontrant ses effets secondaires. De nombreuses recherches sont en revanche effectuées par les centres de recherche des universités et les associations sanitaires.

À lire aussi
Les arrêts maladie sont en hausse continue depuis 2014. santé
Arrêts maladie : sont-ils plus nombreux dans le public ou dans le privé ?

Des résultats à prendre avec des pincettes

Cette nouvelle étude a été menée sur 70.000 personnes aux profils très différents (âge, état de santé, origine, déjà fumeur ou non). Les résultats démontrent que les personnes qui vapotent de façon quotidienne doublent leur chance de subir un infarctus par rapport à celles qui ne fument pas du tout (6,1% contre 3,2%). Ces résultats, cohérents avec les études biologiques, prouvent donc que le risque de crise cardiaque augmente avec l'utilisation des cigarettes électroniques.

Les conclusions sont conformes aux recherches préparatoires réalisées en laboratoire. "Chez la souris, l'exposition chronique du corps à l'aérosol de cigarette électronique accélère la rigidité aortique, entrave la fonction (de l'aorte) et peut entraîner une altération de la fonction cardiaque", en plus de créer du stress oxydatif.

Aucune conclusion officielle n'a encore été tirée depuis ces résultats. Les auteurs de l'étude précisent d'ailleurs que celle-ci "permet seulement d'identifier des associations plutôt que des relations causales". Malgré tout, ces recherches sont les premières à établir une relation entre cigarette électronique et crise cardiaque. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Cigarette électronique Cigarette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794655003
La cigarette électronique doublerait le risque d'infarctus, selon des chercheurs
La cigarette électronique doublerait le risque d'infarctus, selon des chercheurs
Vapoter tous les jours pourrait bien doubler le risque de faire une crise cardiaque. Cette étude, menée par des chercheurs américains, constitue le premier lien entre cigarette électronique et infarctus.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/la-cigarette-electronique-doublerait-le-risque-d-infarctus-selon-des-chercheurs-7794655003
2018-09-04 16:06:57
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e-QqF88hCHo8CvHfziCa3Q/330v220-2/online/image/2017/0428/7788327920_une-femme-fume-avec-une-cigarette-electronique-a-los-angeles-en-2014.jpg