2 min de lecture Santé

Cancer : le vapotage, est-il plus nocif qu'on ne le pensait ?

Selon les résultats préliminaires d'une étude de l'université de New York, fumer des cigarettes électroniques pourrait accroître le risque de cancer et de maladies cardiaques.

Une femme fume avec une cigarette électronique à Los Angeles en 2014.
Une femme fume avec une cigarette électronique à Los Angeles en 2014. Crédit : JOE KLAMAR / AFP
lucie valais
Lucie Valais
et AFP

Vapoter est-il aussi dangereux que fumer des cigarettes ? Souvent considérée comme un moyen pour arrêter le tabac "classique", les risques présentés par la cigarette électronique sur la santé sont méconnus. Toutefois, selon les résultats préliminaires d'une étude réalisée sur des souris et des cellules humaines en laboratoire, vapoter pourrait accroître le risque de certains cancers ainsi que de maladies cardiaques. 

Ces travaux ont été menés par des chercheurs de la faculté de médecine de l'université de New York publiés lundi dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS). Et ils laissent penser que la vapeur de nicotine serait peut-être plus nocive qu'on ne le pensait.


Les rongeurs ont été exposés au vapotage pendant douze semaines. Ils ont aspiré de la vapeur de nicotine équivalente en dose et durée à dix ans de vapotage pour les humains. À la fin de cette expérience, les scientifiques ont constaté des dommages dans l'ADN des cellules des poumons, de la vessie et du cœur de ces animaux ainsi qu'une réduction du niveau de protéines réparatrice des cellules dans ces organes comparativement aux souris qui avaient respiré de l'air filtré pendant la même période. 

À lire aussi
Une personne âgée (image d'illustration) société
Adhap Services accompagne, à domicile, les personnes dépendantes

Des conclusions contradictoires

Des effets néfastes similaires ont été observés dans des cellules humaines de poumon et de vessie exposées en laboratoire à de la nicotine et à un dérivé cancérogène de cette substance (nitrosamine). Ces cellules ont subi notamment des taux plus élevés de mutations tumorales.  

"Bien que les cigarettes électroniques contiennent moins de substances carcinogènes que les cigarettes conventionnelles, le vapotage pourrait présenter un risque plus grand de contracter un cancer pulmonaire ou de la vessie ainsi que de développer des maladies cardiaques", écrivent les chercheurs dont le professeur Moon-Shong Tang, professeur de médecine environnementale et de pathologie à la faculté de médecine de l'université de New York, le principal auteur. 

Les fabricants de cigarettes électroniques font valoir qu'elles sont une alternative plus sûre que les produits traditionnels du tabac. Des recherches pour examiner les effets à long terme sur la santé du vapotage ont été effectuées, mais les conclusions sont mitigées

En octobre dernier, une autre étude américaine, publiée dans la revue Tabacco Control, montrait quant à elle que la cigarette électronique présentait nettement moins de risques pour la santé. Elle pourrait même permettre de diminuer le nombre de morts aux États-Unis, de 1,6 à 6,6 million de morts en moins.

Le vapotage accroîtrait le risque de tabagisme chez les jeunes

Le vapotage pourrait accroître le risque de tabagisme des jeunes mais serait moins dangereux pour la santé que fumer des cigarettes, selon un rapport des Académies des sciences et de médecine publié mardi 23 janvier, présenté comme le plus étendu à ce jour sur le sujet. 

Les auteurs, après avoir analysé plus de 800 études scientifiques, ont conclu que la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques pouvait créer une accoutumance chez les jeunes ce qui les prédispose à fumer du tabac. 

Mais, selon eux, la cigarette électronique serait moins nocive que la cigarette conventionnelle et pourrait aider les fumeurs à arrêter. Par conséquent, "à ce stade, on ignore si la cigarette électronique a un impact positif ou négatif sur la santé publique". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Cigarette électronique Cigarette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792036574
Cancer : le vapotage, est-il plus nocif qu'on ne le pensait ?
Cancer : le vapotage, est-il plus nocif qu'on ne le pensait ?
Selon les résultats préliminaires d'une étude de l'université de New York, fumer des cigarettes électroniques pourrait accroître le risque de cancer et de maladies cardiaques.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tabac-cancer-le-vapotage-pourrait-etre-plus-nocif-qu-on-ne-le-pensait-7792036574
2018-01-30 03:30:00
http://media.rtl.fr/cache/e-QqF88hCHo8CvHfziCa3Q/330v220-2/online/image/2017/0428/7788327920_une-femme-fume-avec-une-cigarette-electronique-a-los-angeles-en-2014.jpg