1 min de lecture Coronavirus

Italie : deux morts du coronavirus, une première en Europe

Deux personnes, positives au coronavirus, sont décédées en Italie vendredi 21 et samedi 22 février. Des bars, églises et autres lieux publics sont fermés dans onze villes du nord du pays.

À Codogno, à 60 km de Milan, le centre-ville est déserté
À Codogno, à 60 km de Milan, le centre-ville est déserté Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Une partie du nord de l'Italie est barricadée depuis vendredi 21 février après que deux personnes sont décédées du virus, vendredi 21 et samedi 22 février. Plus de 25 cas de contaminations ont été recensés dans la région. 

Le premier décès, un maçon à la retraite hospitalisé depuis environ 10 jours en Vénitie, pour une maladie différente du coronavirus, a été détecté positif à la maladie. Il s'agit du premier décès dû à l'épidémie de pneumonie, en Europe. Samedi 22 février, l'agence de sécurité sanitaire a fait état d'un second mort.

En Lombardie, cinq médecins et onze autres personnes, qui fréquentaient les mêmes amis, ont été identifiés comme étant porteurs du virus. Selon le président de la région, Luca Zaia, les malades n'ont pas été en contact avec des Chinois, ni avec des personnes de retour d'un séjour en Chine. 

"Un très haut niveau de précaution"

L'Italie a mis en place des mesures drastiques pour éviter une vague de contamination, dans onze villes : bar, écoles, églises, stades et d'autres lieux publics ont été fermés, vendredi 21 février pour une semaine. De nombreux défilés de carnaval ont été annulés et des trains ont été stoppés en gare de Milan et de Lecces, dans les Pouilles, pour faire descendre des passagers qui présentent des symptômes grippaux. 

À lire aussi
Bruno Le Maire à l'Assemblée nationale le 19 mars 2020 coronavirus
Coronavirus : Bruno Le Maire en fait-il trop ?

Dans la zone, à 60 km au sud-est de Milan, plus de 50.000 personnes sont priées de rester chez elles et d'éviter les lieux fermés. Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a voulu être rassurant en répétant que l'Italie "applique un très haut niveau de précaution".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus International Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants