1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. INFO RTL - Fraude aux test Covid : 34 pharmacies accusées d'avoir détourné 53 millions d'euros
2 min de lecture

INFO RTL - Fraude aux test Covid : 34 pharmacies accusées d'avoir détourné 53 millions d'euros

Selon nos informations, 34 pharmacies sont accusées de fraude auprès de l'Assurance Maladie. Montant du préjudice : plus de 53 millions d'euros.

Des clients font la queue devant une pharmacie à Strasbourg (illustration)
Des clients font la queue devant une pharmacie à Strasbourg (illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
INFO RTL - Fraude aux test Covid : 34 pharmacies accusées d'avoir détourné 53 millions d'euros
00:03:31
INFO RTL - Fraude aux test Covid : 34 pharmacies accusées d'avoir détourné 53 millions d'euros
00:03:31
Anaïs Bouissou - édité par Alexandre Bozio

L’occasion était trop belle pour une poignée de pharmaciens fraudeurs… 151 millions de tests antigéniques ont été réalisés en deux ans… 4 milliards d’euros déboursés par l’Assurance Maladie (auxquels s’ajoutent les tests PCR, pour un montant total de près de 12 milliards d’euros). 

De telles sommes ont attiré la convoitise d’au moins 34 pharmacies. Des professionnels de santé peu scrupuleux, qui ont massivement facturé de faux tests à l’Assurance Maladie.

Les montants détournés étaient tellement énormes, jusqu’à 18 millions d’euros en faux tests pour un seul pharmacien, que l’administration a été alertée, a vérifié l’identité des professionnels censés avoir reçu des tests, et s’est vite aperçu des supercheries. En tout, 353 officines ont été ou sont en cours de vérification. 150 dossiers ont été classés sans suite, et 169 officines font toujours l’objet d’une procédure.

Thomas Fatôme, le directeur général de l’Assurance Maladie, explique ainsi le procédé développé à une échelle industrielle : "dans 9 cas sur 10, il s’agit d’une pharmacie qui prétend avoir distribué des tests à un infirmier, un médecin, un masseur kinésithérapeute. La pharmacie va nous facturer des tests, qu’elle n’a pas délivré à ces professionnels de santé". 

À lire aussi

Le Conseil de l’ordre des pharmaciens a été saisi de plusieurs dossiers et plusieurs fédérations, comme l’Union nationale des pharmaciens d’officine, réclament "la plus grande fermeté pour ses fraudeurs qui dégradent l’image de toute une profession". Les professionnels du secteur rappellent qu’en tout, 16 000 officines ont pratiqué des tests depuis deux ans, dans l’immense majorité des cas, en respectant les règles.

Concernant les 34 dossiers frauduleux, 14 plaintes pénales ont été déposées par les services de la CNAM, et les plus gros fraudeurs risquent non seulement de devoir rembourser les sommes perçues, mais aussi l’interdiction d’exercer, voire la prison.

La CNAM veut mieux lutter contre les fraudes des professionnels de santé

L’accent est mis sur les fraudes liées au covid, mais l’Assurance Maladie veut d’une manière générale, mieux lutter contre les fraudes des professionnels de santé. En 2019, l’actuelle ministre chargée de l’enseignement et de la formation professionnelle, Carole Grandjean, avait évalué à 30% le nombre de fraudeurs professionnels de santé, pour des sommes importantes, puisqu’à eux seuls, ils représentaient 80% du montant des sommes détournées.

Pour comprendre d’où viennent les fraudes et comment les limiter, l’administration a donc commencé à passer au cribles les soignants, profession par profession. Pour les infirmiers libéraux, Thomas Fatôme estime entre 5 et 8% de fraudes cachées dans les remboursements de l’Assurance Maladie, pour une facture jusqu’à 400 millions d’euros par an. D’ici à 2023, la CNAM prévoit d’évaluer les petits et gros arrangements des médecins généralistes, des masseurs kinésithérapeutes, dentistes, ou encore des biologistes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/