1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Hépatite infantile d'origine inconnue : ce que l'on sait des premiers cas en Europe
1 min de lecture

Hépatite infantile d'origine inconnue : ce que l'on sait des premiers cas en Europe

Des cas d'hépatite infantile d'origine inconnue, d'abord identifiée au Royaume-Uni, ont été détectés chez des enfants dans quatre autres pays d'Europe. Deux cas sont suspectés en France.

Des enfants portant un masque (illustration)
Des enfants portant un masque (illustration)
Crédit : DENIS LOVROVIC / AFP
Hépatite infantile d'origine inconnue : ce que l'on sait des premiers cas en Europe
00:01:48
Odile Pouget & Théo Putavy

Le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC) a rapporté mardi que des cas d'hépatite infantile d'origine inconnue avait déjà été détectés dans cinq pays d'Europe. Cette mystérieuse maladie, d'abord identifiée au Royaume-Uni, pourrait même être arrivée en France puisque "deux cas d'hépatite aiguë dont l'étiologie est encore indéterminée ont été signalés par le CHU de Lyon" chez des enfants de moins de 10 ans et "sont en cours d'investigation", a indiqué l'agence Santé Publique France, interrogée par l'AFP. 

À ce stade, on connaît les symptômes de la maladie. Ce sont les mêmes que pour une hépatite classique : une sorte de grippe, avec fièvre, diarrhées, vomissements, douleurs musculaires. Mais à cela s'ajoute un ictère, un teint très jaune des yeux et de la peau. Une conséquence de cette inflammation du foie. 

Le pronostic vital n'est pas engagé

Les enfants peuvent être sauvés. Il ne faut vraiment pas paniquer. D'abord, aucun décès n'a été recensé. Mais on ne parle pas d'une maladie bénigne car, au Royaume Uni, 6 enfants tout de même ont du subir une transplantation du foie. Toutefois, la grande majorité a bénéficié de traitements très efficaces ciblant les complications de l'hépatite. Et une fois guéris, ils ne souffrent d'aucune séquelle

À l'issue des premiers tests en laboratoire, les virus que l'on connait bien de l'hépatite A, B,C, D et E ont été exclus. Son origine est encore mystérieuse. Plusieurs hypothèses restent à l'étude :  une origine environnementale ou alimentaire. Les enfants ont pu être contaminés par de l'eau ou des aliments mal lavés. La cause pourrait être aussi de nature infectieuse. Deux options sont privilégiées. Il pourrait s'agir d'un adeno virus, très banal,  à l'origine de certains rhumes et infections respiratoires. Il a été détecté chez plusieurs enfants. Puis d'autres petits malades ont été testés positifs au Covid-19. Pour l'instant, rien n'est tranché. Les recherches sont en cours. 

À écouter aussi

Une seule certitude : un lien avec le vaccin contre le Covid-19 a été totalement écarté. Aucun enfant touché n'était en effet vacciné. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.