1 min de lecture Santé

Coronavirus : "Un peu moins de malades" à l'hôpital Cochin selon une infectiologue

INVITÉE RTL - Infectiologue à l'hôpital Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris, Odile Launay fait le point sur la situation dans son service, samedi 4 avril.

micro générique L'invité de RTL Soir Week-End Vincent Parizot
>
Coronavirus : "Un peu moins de malades" à l'hôpital Cochin selon une infectiologue Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Olivier Boy | Durée : | Date : La page de l'émission
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Interrogée samedi 4 avril sur RTL, l'infectiologue et responsable du centre de vaccinologie Cochin à Paris Odile Launay, en première ligne face à l'épidémie du coronavirus, a décrit une situation en très légère amélioration mais s'est voulue très prudente quant à l'évolution future. 

"À l'hôpital Cochin, la majorité des services ont été transformés pour pouvoir accueillir les malades atteints du Covid-19, donc on a un nombre de lit très important", explique-t-elle en précisant que "pour l'instant, les capacités d'accueil ne sont pas débordées. Il semble même qu'il y ait un petit peu moins de malades avec le transfert de certains malades dans d'autres régions françaises".

Cependant, l'infectiologue s'est voulue très prudente. "Il n'y a plus d'augmentation mais je ne pense pas qu'on puisse parler dès maintenant de décrue", a-t-elle ajouté. "On espère arriver au pic parce qu'on va être bientôt à trois semaines de confinement, donc normalement le confinement va porter ses fruits".

Mais selon Odile Launay, "le pic veut dire qu'on va avoir plutôt une diminution mais ça ne veut pas dire que nous n'aurons pas de nouveaux cas. Ce n'est pas le pic qui doit remettre en cause le confinement", a-t-elle insisté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Hôpitaux Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants