2 min de lecture Assurances

Coronavirus : quelle assurance en cas d'annulation de voyage ou de rapatriement ?

Face à la crise du coronavirus, de nombreux voyageurs ont besoin d'annuler leur voyage ou d'être rapatriés : comment fonctionne les assurances en de telles circonstances ? Explications.

Une équipe de santé prend la température à des enfants, à l'aéroport d'Hong Kong.
Une équipe de santé prend la température à des enfants, à l'aéroport d'Hong Kong. Crédit : VIVEK PRAKASH / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

En pleine crise du coronavirus, de nombreux voyageurs se posent la question : comment fonctionne l'assurance en cas d'annulation de voyage ou de rapatriement lié à l’épidémie ? Un voyageur peut-il être rapatrié s'il est infecté ou si l'un de ses enfants resté dans l'Hexagone l'est ? Ou s'il se trouve dans un pays ayant fermé ses frontières ? Autant de questions sans réponse franche.

"Aujourd'hui, le sujet le plus délicat, c'est nos compatriotes qui sont à l'étranger et comment on peut les rapatrier : sous quels délais et dans quelles conditions", a indiqué, vendredi 13 mars, Thierry Martel, directeur général de Groupama, dont la filiale Mutuaide Assistance opère dans l'assistance aux voyageurs.

Le Syndicat national des sociétés d'assistance (SNSA), représentatif de la quasi-totalité de la profession, estime que "la situation exceptionnelle et en constante évolution nous interdit de répondre de façon précise (…). Chaque cas est différent et pour chacun d'entre eux l'assisteur s'applique à apporter le meilleur accompagnement dans le cadre des dispositions contractuelles [et] en tenant compte des circonstances particulières" comme l'état du patient, les consignes gouvernementales ou celles du pays du voyage.

"Toutes les grandes sociétés d'assistance sont réunies régulièrement au Quai d'Orsay pour voir au cas par cas et pays par pays comment on rapatrie nos compatriotes", explique, quant à lui, le patron de Groupama. En 2018, ces professionnels avaient testé pour la première fois après le séisme de Lombok (Indonésie) une cellule de crise conçue avec le ministère des Affaires étrangères pour gérer "des événements de grande ampleur se déroulant à l'étranger" et impliquant des ressortissants français.

À lire aussi
Le logo d'AXA à Milan, en novembre 2017. assurances
Coronavirus : Axa souhaite "investir 500 millions supplémentaires pour les PME et ETI"

Pour l'heure, cette cellule n'a pas été actionnée, ni le "plan épidémie" activé notamment en 2006 lors de la grippe H1N1. "Aujourd'hui, les rapatriements de masse sont pris en charge par l'Etat français", explique le SNSA.

Les cartes bancaires haut de gamme

Quant à savoir si les assurances annulation voyages et rapatriement incluses dans les cartes bancaires haut de gamme Visa et Mastercard fonctionnent en temps de coronavirus, c'est une gageure. Les géants américains des services financiers renvoient sur les dispositions contractuelles prévues ... par les banques émettrices de cartes.


"Les banques sont bien les maîtres de la situation, elles souscrivent les assurances", assure une porte-parole de Mastercard à l'AFP. Côte banques, une porte-parole d'un grand établissement suppose le contraire, un autre refuse de répondre aux sollicitations de l'AFP quand l'autre renvoie sur Visa.

Crédit Agricole a réagi en expliquant élargir aux porteurs de cartes haut de gamme présentant "une vulnérabilité" au coronavirus la garantie risque épidémique déjà incluse dans les cartes "super-premium" pour les voyages achetés avant le 1er mars. Un client malade soudainement ou victime d'un accident grave prouvant par une attestation médicale son incapacité à voyager pourra déclencher son assurance annulation. Tandis qu'en cas de fermeture de frontière, aucune chance d'être remboursé par sa carte. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assurances Coronavirus Voyage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants