1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : pourquoi le bilan des morts risque de bondir fortement ce soir

Jusqu'ici, le bilan quotidien communiqué par le ministère de la Santé en France ne prenait pas en compte les morts notamment dans les Ehpad. Ce lundi 30 mars, le bilan devrait comptabiliser tous les décès "survenus en institution".

000_1Q94H1
000_1Q94H1 Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Chaque jour depuis un mois, le nombre de personnes contaminées et malheureusement décédées du coronavirus ne cesse d'augmenter. Mais ce bilan quotidien communiqué chaque soir n'est pas exact car les décès en institution ne sont pas pris en compte. 

À partir de ce lundi 30 mars, les personnes décédées en Ehpad et dans les centres médicosociaux devraient être prises en compte. Selon les dernières données publiées dimanche 29 mars, le Covid-19 a tué 292 personnes à l'hôpital en 24 heures en France, portant le bilan à 2.606 morts depuis le début de l'épidémie. Avec ce nouveau calcul, le chiffre devrait malheureusement fortement augmenter.

Jusqu'ici les Ehpad rapportaient eux-mêmes leur nombre de décès. Comme vendredi 27 mars, l'ARS (l'Agence régionale de santé) avait annoncé le décès de 10 résidents d'un Ehpad du Loir-et-Cher, "en lien possible avec le Covid-19". Le directeur de l'établissement a été testé positif au coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants