3 min de lecture Complot

Coronavirus : non, le vaccin contre la Covid-19 ne va pas inoculer le VIH

FACT CHECKING - Une vidéo publiée sur YouTube reprend plusieurs thèses complotistes concernant l'épidémie de coronavirus, y compris celle indiquant que le vaccin va inoculer le VIH.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : non, le vaccin contre la Covid-19 ne va pas inoculer le VIH Crédit Image : GEORGES GOBET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Ryad Ouslimani

Le moment est venu d’aller faire un tour du coté des fake news, des fausses informations. Mercredi 26 août, on revient sur le succès d’une vidéo mettant en cause l’institut Pasteur et relayant moult théories complotistes.

Mise en ligne sur YouTube le 20 août dernier, cette vidéo approche des 1,5 million de vues. Si vous n’avez rien suivi à l’épidémie d’intox qui entoure la Covid-19, voici de quoi réviser. Tout commence par une petite musique alors qu’apparaît à l’écran un homme moustachu. L’ambiance ressemble à une vidéo amateur fabriquée par un élève pour faire plaisir à son prof de sciences de la vie et de la terre, c’est beaucoup moins innocent.

Le but de cette vidéo est de dénoncer le futur vaccin contre la Covid-19 et dès le départ les choses sont dites. Vont s’enchaîner des pseudo preuves que le coronavirus a été inventé et breveté par l’Institut Pasteur, que le vaccin va inoculer le VIH et qu’enfin Bill Gates, le fondateur de Microsoft, va profiter du vaccin pour y incorporer des nanoparticules pour que l’on soit tous traquer via... la 5G.

Tout ça en 8 minutes 51. Rien n’est vrai mais même les théoriciens du complot peuvent avoir le sens de la synthèse. Mais qui est derrière cette vidéo ? Le présentateur se nomme Frédéric Chaumont , un homme qui partage beaucoup de contenus conspirationnistes. Pour étayer ses dires, il s’appuie sur deux médecins controversés, Jean-Bernard Fourtillan et Christian Tal Schaller, "deux personnalités connues pour leur activisme anti-vaccination et conspirationniste", comme le souligne Conspiracy Watch. 

Des preuves réfutées et fausses

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 21 novembre 2020 Coronavirus France
Complotisme, 3e vague, violences faites aux femmes… Ces autres sujets abordés par Macron

Si la thèse du virus créé en laboratoire puis lâché dans la nature a fait long feu, il est intéressant de se pencher sur la critique première à savoir le vaccin. Déjà, il n’existe pas encore de vaccin contre le coronavirus, mais Frédéric Chaumont possède le brevet de celui qu’on va nous inoculer. Ensuite comme l’explique AFP factuel et de nombreux autres sites, le brevet exposé n’est pas celui d’un vaccin mais un modèle de cryptomonnaie déposé par Microsoft qui n’a aucun lien avec le coronavirus.

Deuxième chose, le vaccin que l’on pourrait nous inoculer serait composé selon cette vidéo de quatre fragments du VIH, le virus du sida. Une fake news qui tourne depuis le mois de mars. Pour prouver ses dires, l’auteur de la vidéo renvoie vers un article pré-publié par des chercheurs indiens qui évoque ce lien VIH et coronavirus. Un article rejeté par la communauté scientifique, dépublié par le site qui l’avait mis en ligne. 

Symbole d'une certaine méfiance

Les morceaux identiques de la séquence de génome similaire entre le VIH et le coronavirus qu'ils ont trouvs sont beaucoup trop petits pour être significatifs, temporise Alexandre Hassanin, chercheur au Muséum d’histoire naturelle pour Science et Avenir. Cette vidéo est le symbole du doute autour de la pandémie, un gouffre dans lequel s’engouffrent les amateurs de complots. 

De plus, elle surfe sur la méfiance anti-vaccins très ancré en France. Si beaucoup s’interrogent, la plupart ne partage pas les théories développées dans cette vidéo. Il s’agit là d’opinion radicale, des personnes s’imaginant résistant au nouvel ordre mondial, apparemment il y avait un ancien ordre mondial, c’est complexe. Une vidéo qui prête à sourire au contenu inquiétant. Le meilleur moyen de ne pas la propager est de ne pas la partager. Même en matière de vidéo sur internet il y a des gestes barrières à appliquer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Complot Vaccin Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants