1 min de lecture Maladie

Coronavirus : "Les symptômes d'une grippe hivernale", témoigne un patient guéri

INVITÉ RTL - Pierre, alsacien de 28 ans, avait été contaminé par le coronavirus lors du rassemblement évangélique à Mulhouse, fin février. Il est maintenant guéri et témoigne "c'est les symptômes d'une grippe hivernale"

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Coronavirus : "c'est les symptômes d'une grippe hivernale", témoigne Pierre, un patient guéri Crédit Image : THOMAS KIENZLE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Marie Gingault

Pierre, un Alsacien de 28 ans avait été contaminé par le nouveau coronavirus Covid-19 lors du rassemblement évangélique à Mulhouse, fin février. "J'ai eu les symptômes peut-être trois, quatre, jours après le rassemblement." témoigne-t-il.

Les symptômes de Pierre ont duré quatre jours et l'annonce d'un cas positif parmi ses proches a été l'élément déclencheur : "quand j'ai appris dans mon entourage qu'il y avait un cas dépisté positif au coronavirus, on a tout de suite entrepris la démarche avec ma femme et ma petite fille de se faire dépister également, pour veiller à ne pas répandre d'avantage le virus". 

Et quant aux symptômes, le témoignage de Pierre a de quoi rassurer : "Moi ça a vraiment été bénin, comme la majorité des cas. C'est les symptômes d'une grippe hivernale, ça a été relativement léger. Avec un doliprane la fièvre passait" raconte l'alsacien, avant d'ajouter que ce n'était "rien de bien méchant, rien d'alarmant par rapport à une grippe traditionnelle hivernale". 

Solidarité du voisinage

Pierre et sa famille se sont donc rendu dès le lendemain à Strasbourg pour se faire dépister. Tous les trois se sont avérés être positifs. Commence alors une mise en quarantaine à leur domicile, qui a duré quatorze jours. 

À lire aussi
Le 8 juin 2020 à Paris après le confinement entreprises
Coronavirus : quel avenir pour les 3 millions d'entreprises de proximité ?

"On ne sort pas, on reste à la maison confiné chez soi, on évite les contacts avec l'extérieur, les gens, la famille." raconte le père de famille qui avoue tout de même que "ce n'est pas forcément évident de ne pas avoir de relations humaines mais on le fait surtout pour protéger ceux qui nous entoure, pour ne pas répandre le virus d'avantage". 

Pour ce qui est des courses, la petite famille avait fait ses réserves juste avant d'être contaminée. Et pour ce qui est des denrée fraîches, ils ont pu compter sur la solidarité du voisinage : "On a des voisins qui nous ont déposé sur le pas de porte, sans se croiser bien sûr, du pain, des œufs, de la crème fraîche"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Coronavirus Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants