1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les spécialistes s'inquiètent d'une reprise de l'épidémie "à l'automne"
1 min de lecture

Coronavirus : les spécialistes s'inquiètent d'une reprise de l'épidémie "à l'automne"

La pandémie coronavirus n'est pas achevée et risque de connaître un nouveau pic à la rentrée après le creux actuel.

Des Parisiens, masqués, dans le métro pendant la pandémie de coronavirus (image d'illustration)
Des Parisiens, masqués, dans le métro pendant la pandémie de coronavirus (image d'illustration)
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Lison Bourgeois & AFP

Alors que le Conseil scientifique n'est plus, son successeur fait déjà du bruit. Le "comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires" sera présidé par l'immunologue Brigitte Autran. Et il y a déjà plusieurs dossiers brûlants sur la table : variole du singe, sécheresse et coronavirus. En effet, la crise sanitaire qui a confiné les Français pendant de longs mois n'est pas totalement terminée. 

'Le scénario le plus probable est celui d’un pic épidémique à la rentrée. Sera-t-il dû à un nouveau variant ou au retour du froid ? Nous ne sommes pas devins, mais il est quasi certain qu’il y aura une vague à l’automne', avance Brigitte Autran dans une interview accordée au journal Le Parisien. 

Invité de RTL ce mercredi 10 août, François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, s'était exprimé au sujet de l'épidémie de Covid-19. L'ancien médecin urgentiste a alerté sur la possibilité de voir une nouvelle vague apparaître avant la fin de l'année en France. "On est à peu près certain qu'il y aura une prochaine vague, probablement à l'automne", indiquait-il. 

Brigitte Autran a aussi différencié la lutte contre le Covid, dans laquelle il apparaît illusoire d'éliminer totalement la circulation du virus, de celle contre la variole du singe, ou "monkeypox". "Une stratégie 'zéro Monkeypox' est possible, contrairement à celle du 'zéro Covid' ", a-t-elle assuré, appelant à accélérer les campagnes de vaccination. "De par sa nature, ses voies de transmission, c'est un virus qu'on peut maîtriser", a ajouté la nouvelle présidente.

À lire aussi

Le "comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires" est le successeur du Conseil scientifique créé voici deux ans pour faire face à la pandémie de Covid-19. Il aura pour mission de maintenir une veille sur l'ensemble des risques sanitaires, avec une attention particulière aux conséquences du réchauffement climatique ainsi qu'aux interactions entre animaux et humains. Cette vision globale, qualifiée de "one health" par ses promoteurs, est de plus en plus défendue par nombre de spécialistes de santé publique. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/