1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus en France : un deuxième marin du Charles de Gaulle en réanimation
1 min de lecture

Coronavirus en France : un deuxième marin du Charles de Gaulle en réanimation

INVITÉ RTL - Selon le chef d'État major de la Marine Christophe Prazuck, un deuxième marin du Charles de Gaulle contaminé au Covid-19 a été admis en réanimation.

Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon, le 12 avril 2020
Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon, le 12 avril 2020
Crédit : Handout / Marine Nationale / AFP
Porte-avions Charles de Gaulle : "Un deuxième marin est entré en réanimation", annonce le chef d'état-major de la Marine
05:59
Vincent Parizot - édité par Charles Deluermoz

Un deuxième marin contaminé au Covid-19 sur le porte-avion Charles de Gaulle a été admis en réanimation. C'est ce qu'a indiqué sur RTL ce samedi 18 avril le chef d'État major de la marine, l'amiral Christophe Prazuck.

À propos du premier, il a précisé que "les médecins restent très prudents sur l'évolution" de la maladie. "À côté de ces deux marins qui ont donc ls symptômes les plus sévères, 12 autres sont sous oxygène et 12 autres sont à l'hôpital", a encore indiqué l'amiral.

Concernant le dépistage, il explique qu'il y a eu "2.010 tests qui ont été pratiqués sur la totalité des marins du Charles De Gaulle et des marins du Chevalier Paul qui était l'escorteur qui l'accompagnait". Au total, 1.046 marins du porte-avions français ont été testés positifs sur un total de 1.760, a indiqué ce samedi l'armée française.

Christophe Prazuck rappelle que le "Charles De Gaulle est évidemment le cas le plus sévère avec la contamination la plus impressionnante" mais que "de nombreux autres bateaux français et étrangers" gravitaient autour. Toutefois, "il y a vraiment un cas spécifique sur le porte avion lié à la promiscuité et au nombre de personnes qui sont à bord".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/