1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus en France : quelle est la situation dans les hôpitaux marseillais ?

Les lits de réanimations sont de plus en plus occupés dans les hôpitaux marseillais, incitant l'AP-HM à en ouvrir de nouveaux d'ici une quinzaine de jours.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus en France : une situation alarmante dans la région Sud Crédit Image : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Etienne Baudu édité par Victor Goury-Laffont

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientique, a alerté l'exécutif, ce mercredi 9 septembre : il va falloir prendre des décisions difficiles, "d'ici 8 à 10 jours maximum". Dans la foulée, le gouvernement a fait savoir que rien était exclu. 

La situation inquiète particulièrement dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, notamment à Marseille où l'on se prépare à ouvrir de nouveaux lits de réanimation. Les hôpitaux se mettent en ordre de bataille, alors que le nombre de cas graves augmente. Sur 28 lits de réanimation armés Covid-19, 25 étaient occupés ce mercredi 9 septembre dans les deux services de réanimation de l'hôpital Nord et celui de la Timone. 

En sept jours, le nombre de cas en réanimation a doublé, poussant l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) à ouvrir davantage de lits dédiés d'ici une quinzaine de jours. Pas question pour autant de sacrifier d'autres lits de réanimation au profit du coronavirus : "Il est primordial de conserver l'activité non-Covid dont les Marseillais ont besoin", a précisé l'AP-HM.

Si l'appel au respect des consignes sanitaires, lancé le 7 septembre par des médecins, semble porter ses fruits, une autre inquiétude pointe le bout de son nez : la foire de Marseille, à partir du 25 septembre, maintenue et très prisée dans la région.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie PACA
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants