1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Coronavirus : dans les entreprises, le protocole sanitaire s'assouplit

Coronavirus : dans les entreprises, le protocole sanitaire s'assouplit

Réduction du télétravail, restauration d'entreprise... Depuis le mercredi 9 juin, un nouveau protocole sanitaire est en vigueur.

Un open space (illustration)
Un open space (illustration)
Crédit : AFP / Thomas Bregardis
Coronavirus : dans les entreprises, le protocole sanitaire s'assouplit
02:17
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou
Journaliste

Depuis hier, on parle des réouvertures des lieux publics, du couvre-feu. Mais dans les entreprises aussi le protocole sanitaire s’assouplit. D'abord, le télétravail est allégé, c’est désormais le début du retour au bureau. Attention ça reste progressif : pour les réunions par exemple, la visioconférence reste à privilégier.

Maintenant au quotidien, ce sont les entreprises qui ont la main. Ce sont elles, en concertation avec les salariés, qui décident combien de jours vous travaillez au bureau, et combien de jours vous travaillez au distance. Le ministère du travail conseille au maximum de négocier des accords de télétravail, c’est plus clair pour tout le monde. Ça c’est pour les entreprises du privé.

Dans le public, la règle pour les fonctionnaires qui le peuvent, c’est 3 jours de télétravail par semaine. D’ici 1 mois au 1er juillet, il n’y aura plus que 2 jours de télétravail par semaine, si la situation sanitaire le permet.

Masques obligatoires, 1 mètre de distance

Dans tous les cas, public comme privé, les salariés qui ont des maladies, les femmes en fin de grossesse, tous ceux qui sont considérés comme vulnérables au Covid, doivent privilégier le télétravail.

À lire aussi

Pour ceux qui se rendent au bureau, l’employeur doit continuer à assurer la désinfection, le nettoyage, la ventilation, les masques aussi doivent encore être portés, à moins d’être tout seul dans votre bureau, ou loin des autres en extérieur. Quand vous êtes plusieurs dans une salle, vous devez toujours garder une distance d’1 mètre au moins entre deux salariés à moins d’avoir des barrières transparentes en plexiglas.

En ce qui concerne les pauses, pour ceux qui ont une cantine d’entreprise, la capacité d’accueil est de 50%. La cantine bondée, hyper bruyante où tout le monde se bouscule, c’est interdit.

Des tables de six personnes dans les cantines

Les tables de 6 personnes sont de nouveau autorisées, à condition qu’elles soient séparées d’au moins 2 mètres. Sachant que vous pouvez toujours déjeuner seul à votre bureau. C’est moins sympa, mais c’est prudent.

Et enfin, pour la pause-café et les petits apéros de fin de journée, c’est possible à plusieurs. Jusqu’à 25 personnes, à condition d’être plutôt dehors, en extérieur, et surtout, toujours en respectant les gestes barrières.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/