1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus au Maroc : de nouvelles restrictions pour les touristes Français
2 min de lecture

Coronavirus au Maroc : de nouvelles restrictions pour les touristes Français

VU DANS LA PRESSE - Le Maroc a mis à jour les conditions d’accès à son territoire. La France, l’Espagne et le Portugal rejoignent la liste B des pays autorisés à entrer, sous réserve de respecter plusieurs règles strictes.

Maroc : de nouvelles restrictions pour les touristes Français
Maroc : de nouvelles restrictions pour les touristes Français
Crédit : RelaxNews
Céline Morin

Alors que le variant Delta est désormais majoritaire en France, annonçant un été sous le signe de la vaccination, le Maroc lui ajoute de nouveaux pays à sa liste B nous apprend Le Parisien. Au total, selon les derniers chiffres du Ministère de la Santé marocain, on compte 10,3 millions de Marocains primo-vaccinés et 9,2 de vaccinés entièrement sur 36,5 millions d’habitants. Soit près de 30 % de primo-vaccinés.

Depuis le 15 juin dernier, les frontières aériennes du Maroc sont à nouveau ouvertes. Afin de contenir au maximum l’épidémie, le gouvernement marocain a mis en place deux listes (A et B) contraignant les pays à respecter certaines restrictions pour pouvoir entrer sur le territoire. 

En plus de ce système de liste, un second dispositif a été mis en place, l’opération Marhaba 2021 qui permet cet été de faciliter le retour de Marocains résidents à l’étranger. Le dispositif a été déployé par navires entre le Maroc et la France et l’Italie. En revanche, les frontières terrestres toujours fermées, il est donc impossible de se rendre en Mauritanie, à Ceuta ou à Melilla depuis la terre.

Une quarantaine pour les touristes non-vaccinés

La France, l’Espagne et le Portugal rejoignent donc la liste B, dont les impératifs pour arriver au Maroc sont plus stricts. En effet, depuis le 6 juillet dernier, le Maroc observe une remontée du nombre de nouveaux cas, avec un dépassement de la barre des 1.000 nouveaux cas par jour

À lire aussi

Face à cela et au variant Delta qui se propage en Europe et notamment en Espagne et au Portugal, une actualisation de la liste B a été annoncée ce 12 juillet. Jusque-là, les Français vaccinés arrivant sur le sol marocain n’avaient qu’à présenter leur certificat de vaccination et ceux non-vaccinés un test PCR négatif de moins de 48 heures. Mais, à partir du 13 juillet 23h59, les règles seront plus strictes

Les personnes vaccinées auront l’obligation, en plus de leur certificat vaccinal, de présenter un test PCR – de moins de 48 heures toujours. Pour les autres, vacciné d’une seule dose ou pas du tout, le test PCR est également obligatoire, mais en plus, ils sont soumis à une quarantaine de 10 jours. Contrôlée par les autorités, elle doit s’effectuer dans un des centres aménagés par le gouvernement. Un nouveau test PCR devra être effectué au 9e jour de quarantaine. Au total, ce sont plus de 80 pays qui sont concernés par ces contraintes. 

Une fois les contrôles aux frontières passés, les touristes doivent bien sûr se plier aux restrictions en vigueur. A savoir en premier lieu, un couvre-feu de 23h à 6h30 et le port du masque obligatoire en extérieur. En revanche, aucune restriction de déplacement n’est à prévoir sur l’ensemble du territoire. Les musées, théâtres, restaurants et cinémas sont à nouveau ouverts. Les plages sont également accessibles au public, dans le respect des mesures de distanciation. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/