2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : 57 cas de contamination confirmés en France, annonce Olivier Véran

"Une nouvelle étape de l'épidémie est franchie", a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran ce vendredi 28 février. Le nombre de cas de contamination confirmés au Covid-19 est en effet passé de 38 à 57.

Selon Christophe D'enfert, directeur de l'institut Pasteur, le niveau d'anticorps dépend du niveau de gravité de la maladie.
Selon Christophe D'enfert, directeur de l'institut Pasteur, le niveau d'anticorps dépend du niveau de gravité de la maladie. Crédit : BONY/SIPA
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

L'épidémie de coronavirus gagne du terrain en France. Le nombre de cas de contamination confirmés au Covid-19 est en effet passé de 38 à 57, a annoncé vendredi 28 février 2020 le ministre de la Santé Olivier Véran, en visite à Crépy-en-Valois, dans l'Oise, où enseignait le premier Français décédé des suites de l'infection. 

"En France, une nouvelle étape de l'épidémie est franchie et nous passons désormais au stade 2 (sur un total de 3, ndlr) : le virus circule sur notre territoire et nous devons freiner sa diffusion", a déclaré le ministre.

"En situation épidémique, vous protéger c'est protéger aussi les autres et ce sont les petits gestes qui font une grande protection", a-t-il poursuivi. Olivier Véran "recommande désormais, et pour une période qui reste à déterminer, d'éviter la poignée de mains". 

"Plusieurs cas groupés sont identifiés" à travers le territoire, a-t-il rappelé. Le principal se trouve dans l'Oise : "Il y a ce soir 18 cas dans l'Oise", soit "6 de plus" que jeudi. En outre, il y a "6 cas à Annecy", "6  cas qui concernent des voyageurs qui rentraient de voyage organisé en Egypte" et "deux cas à Montpellier", selon le ministre. "Il reste douze cas en revanche isolés", a-t-il poursuivi. 

Pour l'heure, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de deux morts, un enseignant français de 60 ans dont le décès a été annoncé mercredi 26 février et un touriste chinois de 80 ans, douze guérisons et quarante-trois malades hospitalisés. 

Le ministre rappelle les gestes de protection

À lire aussi
Le 8 juin 2020 à Paris après le confinement entreprises
Coronavirus : quel avenir pour les 3 millions d'entreprises de proximité ?

Le ministre de la Santé, lui-même médecin, a rappelé l'importance des "mesures-barrière" pour éviter la propagation du virus : "Lavez-vous les mains, éternuez dans votre coude, utilisez des mouchoirs à usage unique". "Le masque est inutile si vous n'êtes pas malade, si vous n'avez pas été (en) contact proche de personnes malades et que le port du masque ne vous a pas été recommandé", a-t-il souligné, en précisant que "l'essentiel des contaminations se font par les mains". 

Un Conseil de Défense puis un Conseil des ministres exceptionnels sur le coronavirus seront organisés samedi 29 février. L'OMS (Organisation mondiale de la santé) a relevé vendredi à son degré maximum le niveau de la menace liée au nouveau coronavirus dans le monde, en le portant à "très élevé". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants