1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : 40 millions de masques seront envoyés à 7 millions de Français sous le seuil de pauvreté

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce mercredi 22 juillet que 40 millions de masques seront envoyés à 7 millions de français se trouvant en situation précaire.

Après le départ d'Agnès Buzyn et sa gestion de la crise du coronavirus, Olivier Véran reste ministre de la Santé
Après le départ d'Agnès Buzyn et sa gestion de la crise du coronavirus, Olivier Véran reste ministre de la Santé Crédit : Ludovic Marin / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué mercredi 22 juillet sur France 2 que le gouvernement allait envoyer gratuitement 40 millions de masques grand public lavables aux 7 millions de Français les plus pauvres.

"Il est évident que la France ne laissera pas des personnes dans l'incapacité de s'équiper en masques", a-t-il assuré, alors que le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos depuis lundi pour enrayer une reprise de l'épidémie de coronavirus, et pourra même valoir une amende de 135 euros en cas d'infraction.

"Nous allons envoyer 40 millions de masques grand public lavables, utilisables 30 fois, de manière à fournir 7 millions de Français qui sont au niveau du seuil de pauvreté - bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire -, de manière à ne leur demander aucune démarche", a-t-il détaillé.

"Nous passons un contrat avec la Poste qui s'est engagée à envoyer d'ici quelques jours seulement ces masques gratuits, pour une protection de trois mois", a-t-il poursuivi. "Par ailleurs, l'assurance maladie remboursera à 100% les masques chirurgicaux pour 2 millions de Français qui sont porteurs de vulnérabilité", précise le ministre. L'association de consommateurs CLCV avait pointé lundi un problème de "surcoût pour les populations précaires".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Olivier Véran
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants