1 min de lecture Épidémie

Confinement en Ehpad : "Nous avons peur des personnes en dépression", dit une ergothérapeute

TÉMOIGNAGE - Marion, ergothérapeute dans les Ehpad fait état de la situation des patients confinés.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Confinement en Ehpad : "Nous avons peur des personnes en dépression", dit une ergothérapeute Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier & Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Venantia
Venantia Petillault

La situation dans les Ehpad se complexifie de jour en jour. Les résidents n'avaient déjà plus le droit de recevoir de visites et désormais, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé qu'ils seront isolés dans leurs chambres. 

"Cela fait trois semaines que les familles n'ont plus le droit de venir dans les Ehpad. Le confinement dans les chambres, c'est quelque chose qui est très compliqué à mettre en place et ça a des conséquences importantes. Nous avons peur pour les personnes en dépression. On a déjà beaucoup changé leur quotidien en interdisant les visites, en réduisant le nombre de personnes aux activités et en ré-agençant la vie au sein des établissements", explique Marion, ergothérapeute dans trois Ehpad de la région de Montpellier.

"Nous accueillons des personnes qui ont d'importants troubles cognitifs, des pathologies lourdes ou des handicaps mentaux par exemple, qui ne comprennent pas ces mesures et que nous n'arriverons pas à confiner", regrette-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants