1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Champignons : attention à l'intoxication au shiitake

Champignons : attention à l'intoxication au shiitake

L’Anses et la DGCCRF rappellent l’importance de bien cuire ce type de champignon avant de le consommer, sous peine d'intoxication.

Attention à l'intoxication au shiitake
Attention à l'intoxication au shiitake
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Jérémy Billault
Journaliste

Il est le deuxième champignon le plus consommé au monde, derrière le champignon de Paris. Le shiitake, que l'on retrouve désormais fréquemment sur les étals des commerces européens peut se révéler très savoureux mais aussi toxique, s'il n'est pas cuit correctement. 

L'Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) alertent particuliers et restaurateurs sur la nécessité de bien cuire le champignon à cœur, et ce même s'il doit être consommé séché ou en poudre.

Dans un communiqué, les deux organismes précisent que la consommation du shiitake cru est de plus répandue. Or, cela provoque "une forme d'intoxication cutanée très spécifique ; la dermatite toxique en flagelle", précise-t-on. "Elle couvre l'ensemble du corps et du visage et entraîne de fortes démangeaisons pouvant durer jusqu'à trois semaines."

Les intoxications en hausse

Le communiqué précise que les symptômes apparaissent "dans les heures ou les jours suivant la consommation" et "peuvent se réactiver en cas de nouvelle consommation". Une alerte de ce type avait déjà été lancée en 2015, mais une persistance de ce type d'intoxication est observée. 

À lire aussi

Il est donc indispensable de faire cuire le champignon à cœur. L'Anses publie sur son site une liste des champignons comestibles, dans laquelle sont précisées les conditions de comestibilité et les précautions à prendre. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/