1 min de lecture Bien-être

Bien-être : pour mieux vivre votre vie, inspirez vous des philosophes antiques

Et si pour relativiser et mettre de côté les sentiments négatifs vous vous inspiriez d'Aristote, Sénèque ou encore Plutarque ? C'est le conseil de Juliette Dumas.

Micro générique Switch 245x300 Une minute qui peut tout changer Juliette Dumas iTunes RSS
>
Une minute qui peut tout changer du 30 janvier 2021 Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
Juliette Dumas

Et si on s'inspirait des anciens pour mieux vivre notre vie ? Cicéron, Sénèque, Aristote, Plutarque… Ces philosophes incontournables et reconnus faisaient face aux mêmes questionnements que les nôtres. Et s’ils nous aidaient aujourd’hui à mieux gérer notre quotidien ?

Ils sont en quelque sorte des supers coachs avec 2.000 ans d’expérience. C’est ce que m’a expliqué Nicolas Lisimachio, qui publie le 3 février Ils avaient tout compris Le développement personnel selon les penseurs antiques (ed hachette).

Il a découvert tardivement les bienfaits des écrits de ces philosophes. Et ils ont tellement changé sa vie qu’il veut aujourd’hui les partager en les rendant accessibles au plus grand nombre.

Comme toujours, soyons concrets. Premier exemple : le manque de temps. Nous nous plaignons souvent de ne pas en avoir assez. Nicolas Lisimachio nous invite à suivre la sagesse de Sénèque : "Nous n’avons pas reçu une vie brève mais nous la rendons brève".

À lire aussi
psychologie
Bien-être : adopter la philosophie du Costa Rica, "pura vida"

Deuxième exemple : la jalousie, l’envie, la convoitise. Les réseaux sociaux cultivent ce sentiment négatif. Et si nous faisions la part des choses grâce à Épictète qui nous aide : "Que ceux qui veulent être libres s’abstiennent donc de vouloir ce qui ne dépend pas d’eux seuls ; sinon, inévitablement, ils seront esclaves".

Troisième exemple : la franchise. Quand nous sommes trop directs, que nous dépassons les bornes, appliquons plutôt les conseils de Plutarque : "S’il est honteux de devenir flatteur en cherchant à plaire, il ne l’est pas moins, pour fuir la flatterie, de se livrer à une franchise immodérée, qui bat en brèche l’amitié et la sollicitude. Évitons ces deux excès...".

Il y a un proverbe africain qui dit : "L’homme jeune marche plus vite. Mais l’ancien connait la route". Alors marchons dans les pas des sages anciens ! Voilà une minute qui peut tout changer 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bien-être Philosophie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants