1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Bien-être : l'hypersensibilité, un don qu'il faut savoir exploiter
1 min de lecture

Bien-être : l'hypersensibilité, un don qu'il faut savoir exploiter

L'hypersensibilité n'est pas facile à vivre. Juliette Dumas livre ses conseils pour surmonter cette particularité, apprendre à vivre avec et en faire une arme.

L'angoisse concerne de plus en plus de Français (illustration)
L'angoisse concerne de plus en plus de Français (illustration)
Crédit : iStock
Une minute qui peut tout changer : Le pouvoir des hypersensibles
02:03
micro générique
Juliette Dumas - édité par Cassandre Jeannin

On s'intéresse aux hypersensibles, une particularité pas facile à vivre. En effet, nombreux sont les hypersensibles dont la vie n'est pas simple. Mais sachez que ce n'est pas un vilain défaut mais un pouvoir. C’est ce qu’affirme Fabrice Midal, qui publie chez Flammarion un nouveau livre Suis-je hypersensible, enquête sur un pouvoir méconnu.

Ca veut dire quoi être hypersensible ? Si on reprend la définition de l’auteur, l’hypersensible est bousculé par le trop : trop de pensées, de sensations, d’empathie, d’intensité dans sa vie.

Est-ce insupportable ? Fabrice Midal dit que les hypersensibles sont dotés d’un esprit des mille et une nuits qui les emporte vers toutes sortes d’univers. Ce voyage peut être soit un feu d’artifice soit un parcours du combattant épuisant. Mais c’est comme tout, à partir du moment où on l’accepte on peut transformer ce trop en pouvoir.

Les conseils pour vivre avec son hypersensibilité

Si vous vous sentez trop timide ou trop nerveux, vous allez penser que c’est un défaut. Alors au lieu de laisser votre hypersensibilité devenir un handicap, regardez plutôt les ressources qu’elle vous apporte.

À lire aussi

Détaillez vos émotions trop négatives, cessez de dire je suis stressé, allez plus loin : je suis fatigué, je suis blessé, je suis nerveux. Foutez-vous la paix, aimez-vous tels que vous êtes, embrassez vos émotions et vos contradictions. Répétez ces deux phrases : je veux être en paix, je veux connaitre le bonheur.

Au début dit Fabrice Midal, cela vous semblera impossible et égoïste mais autorisez-vous à éprouver toutes les émotions sui les accompagnent. Chers hypersensibles, vous avez un don, apprenez à l’exploiter.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/