1 min de lecture Santé

Alzheimer : peut-on retarder les effets de la maladie ?

ÉCLAIRAGE - La maladie d'Alzheimer touche plus de 900.000 personnes en France. Il existe plusieurs moyens de retarder les effets de la maladie, notamment en entraînant son cerveau.

La maladie d'Alzheimer touche plus 900.000 personnes en France
La maladie d'Alzheimer touche plus 900.000 personnes en France Crédit : Image par Tumisu de Pixabay
Nicolas Barreiro

Aucun remède n'existe pour le moment contre cette maladie neuro-dégénérative qui touche environ 900.000 personnes en France. Ce n'est pas pour autant une raison pour ne pas réagir lorsqu'elle vous affecte.

Il existe plusieurs leviers afin de retarder la progression de la maladie d'Alzheimer. Ceux-là concernent le malade en question mais aussi son entourage. En cas de diagnostic avéré, le cerveau est atteint certes, mais il ne faut pas perdre de vue qu'il conserve des ressources. Le cerveau est par exemple capable de faire ce que l’on appelle "des réserves cognitives", c’est-à-dire se donner de quoi entrer en résistance.

Le premier de ces leviers est à la fois alimentaire et sportif. Tout comme pour garder un bonne santé cardio-vasuclaire, la santé cognitive s'entretient de la même manière. Tout ce qui protège les vaisseaux du cœur profite aux vaisseaux du cerveau.

Toute forme d'exercice physique ( marche, vélo, natation...) est absolument indispensable. Cette activité doit s'accompagner d'une alimentation qui emprunte à ce qu'on appelle le régime méditerranéen.

Quelques règles essentielles

À lire aussi
Un prototype de vaccin contre la Covid-19 vaccin
Coronavirus : quand les vaccins arriveront-ils ?

Concernant l'alimentation, le secret réside dans le pouvoir des fibres. Beaucoup de fruits et de légumes, du poisson, de la viande maigre, des noix, de l’huile d’olive, tout ce qui est réputé pour éloigner diabète, hypertension, cholestérol et autres accélérateurs du vieillissement.

À côté de ce nouveau régime, il convient de faire travailler son cerveau. Moins on l'utilise et plus il s'use. Il ne faut pas voir peur de l'épuiser. Pour le rendre actif vous pouvez lire, échanger avec des amis, dessiner, jouer aux cartes, écouter de la musique voire jouer d’un instrument, parfaire votre culture au sens large.

Ces entraînements cognitifs peuvent facilement se mêler au plaisir en choisissant une activité qui plaît à la personne touchée par la maladie d'Alzheimer. Il peut s'agir de cuisine, photo, peinture, bricolage... N'importe quelle activité qui demande un minimum de créativité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alzheimer Maladie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants