1 min de lecture Alzheimer

Alzheimer : "Un patient sur deux est reconnu", avertit un neurologue sur RTL

INVITÉ RTL - Le professeur Bruno Dubois nous parle ce vendredi de la maladie d'Alzheimer. Près de 800.000 Français sont diagnostiqués aujourd'hui, et 160.000 nouveaux cas sont découverts chaque année.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Alzheimer : "un patient sur deux est reconnu", avertit le neurologue Bruno Dubois Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Thomas Pierre

Alzheimer, fléau du siècle ? "C'est une maladie qui est naturellement fréquente, et qui est d'autant plus fréquente que les gens sont âgés", explique Bruno Dubois, professeur de neurologie à l'université Pierre et Marie Curie et directeur de l'institut de la mémoire et de la maladie d'Alzheimer. Invité de RTL ce vendredi, il publie Alzheimer : La vérité sur la maladie du Siècle (Grasset). 

"Grâce aux bienfaits de la médecine, on est en train de prolonger l’espérance de vie. On est en train de faire des cohortes de gens où la maladie va être vraiment fréquente", assure-t-il. 
Près de 800.000 Français sont diagnostiqués aujourd'hui, et 160.000 nouveaux cas sont découverts chaque année. 

Des chiffres sous-estimés, selon le spécialiste : "On considère qu'un patient sur deux est reconnu. (...) Il y a une sorte de minimisation des troubles dans les familles, jusqu'à un certain moment, que les patients sont souvent non-conscients de leur difficultés, et que les médecins généralistes ne sont pas forcément convaincus de l'intérêt de poser un diagnostic sur une maladie pour laquelle il n'y a pas encore de traitement vraiment efficace".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alzheimer Santé Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants