1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus et Aïd : quelles précautions adopter ?

Le Conseil français du culte musulman a indiqué les mesures à respecter lors de la fête religieuse qui débute ce vendredi 31 juillet et durera jusqu'au 4 août.

Plusieurs milliers de musulmans rassemblés dans une mosquée strasbourgeoise pour fêter l'Aïd el-Fitr
Plusieurs milliers de musulmans rassemblés dans une mosquée strasbourgeoise pour fêter l'Aïd el-Fitr Crédit : THOMAS WIRTH / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

C'est bientôt "la grande fête" pour les personnes de confession musulmane. L'Aïd el-Kebir, aussi appelée l'Aïd el-Adha ou "fête du sacrifice", débute ce vendredi 31 juillet avec des célébrations qui s'étendront jusqu'au 4 août. 

Mais crise sanitaire oblige, ce grand événement religieux ne se déroulera pas comme à l’accoutumée. Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a rappelé les "mesures de vigilance et de protection", en vigueur même pendant cette période spirituelle.

Distanciation physique, lavage régulier des mains, pas d'embrassades ou de poignées de mains : le CFCM appelle au respect des fondamentaux. Quelques aménagements sont aussi prévus. Les personnes vulnérables peuvent accomplir la prière de l'Aïd chez eux, et les mosquées qui ne seraient pas en capacité de faire respecter les mesures barrières sont appelées à "s'abstenir d'organiser les prières collectives de l'Aïd et du vendredi."

Capacités réduites et masques obligatoires

Les dispositions logistiques sont donc adaptées. Le CFCM invite les fidèles à apporter leur propre tapis de prière et les mosquées à abréger les prêches et organiser plusieurs services espacés pour éviter que les gens se croisent. 

À lire aussi
Un prototype de vaccin contre la Covid-19 coronavirus
Coronavirus : quelles sont les étapes de validation du futur vaccin ?

La grande mosquée de Paris a indiqué qu'elle réduirait "fortement" sa capacité d’accueil et aussi appelé les croyants à ne surtout pas créer d’attroupements sur l'espace public. Même son de cloche de la mosquée Mirail-Toulouse, qui précise également que le port du masque sera obligatoire dans son enceinte, tout comme l'utilisation de gel hydralcoolique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Religions Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants