1. Accueil
  2. Actu
  3. Belgique : quelles sont les méthodes des narco-traficants pour passer de la drogue à Anvers ?
1 min de lecture

Belgique : quelles sont les méthodes des narco-traficants pour passer de la drogue à Anvers ?

REPORTAGE - RTL s'est rendue en Belgique et aux Pays-Bas, deux pays aujourd'hui gangrénés par le trafic de drogue.

Illustration d'une employée du port d'Anvers, en Belgique montrant un chargement de cocaïne
Illustration d'une employée du port d'Anvers, en Belgique montrant un chargement de cocaïne
Crédit : Aris Oikonomou / AFP
Belgique : quelles sont les méthodes des narco-traficants pour passer de la drogue à Anvers ?
00:04:32
Vincent Serrano

Une princesse menacée par la mafia de la drogue, un ministre victime d'une tentative d'enlèvement...Tout ça se passe en Belgique et aux Pays-Bas. Quelles sont les méthodes employées par les organisations criminelles ? 90 tonnes de cocaïne ont été saisies rien que pour le port d'Anvers. Comment font-ils d'abord pour acheminer autant de drogue? 

Le port d'Anvers, c'est 129 km2, la ville de Paris, 105. RTL a passé de nombreuses heures à l'intérieur, en voiture, à se perdre sur des routes qui n'existent pas dans un GPS. En clair, il est à l'heure actuelle impossible de contrôler tous les conteneurs qui arrivent là-bas. 

C'est Kristian Vanderwaeren, le patron des douanes belges, qui le dit : "Les deux dernières semaines, on a quand même saisi 34 tonnes. Et la particularité, c'est que le modus operandi a été changé. Parce que là, la drogue était dans des liquides. De plus en plus, on voit que la cocaïne se trouve dans la structure du conteneur ou dans les marchandises : ça peut être le jus de fruits, des briques, des bananes et tout ça". On en a même trouvé dans des sucettes. 

Il y a une autre méthode qui se répand. Elle est vraiment explosive. C'est comme ça qu'on l'a présenté. C'est le cheval de Troie : "On rentre un container avec des gens. Ils attendent que le container avec la drogue atteigne le port. Ensuite, ces gens-là vont quitter leur container, pour ensuite rejoindre un laboratoire de fabrication", explique Kristian Vanderwaeren. Plusieurs dizaines de ces laboratoires ont déjà été retrouvés en Belgique et aux Pays-Bas.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire