4 min de lecture Ligue des champions

Ligue des champions : pourquoi Dortmund est un bon tirage pour Monaco

DÉCRYPTAGE - L'ASM a hérité du Borussia Dortmund en quarts de finale de "C1". Elle peut espérer accéder au dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions de clubs. En voici trois raisons.

Marco Reus lors d'un match de Dortmund contre le SC Paderborn 07, le 22 novembre 2014, à Paderborn (archives).
Marco Reus lors d'un match de Dortmund contre le SC Paderborn 07, le 22 novembre 2014, à Paderborn (archives). Crédit : JONAS GÜTTLER / DPA / AFP
Luca Dangréaux

Après avoir éliminé Manchester City, ses stars et Pep Guardiola, l'AS Monaco doit-elle considérer le Borussia Dortmund comme un bon tirage ? Lorsque l'on jette un œil sur les mastodontes du football européen qu'a évité le club français, la réponse est oui. La Juventus Turin, le FC Barcelone, le Real Madrid et le Bayern Munich s'affrontent et pourraient retrouver les hommes de Leonardo Jardim plus tard dans la compétition si ces derniers éliminent les Allemands.

La force de frappe du Borussia Dortmund est reconnue. Avec Pierre-Emerick Aubameyang, Ousmane Dembélé, Marco Reus, André Schürrle et Shinji Kagawa, la ligne offensive des Jaunes et Noirs peut faire craquer n'importe quelle défense, n'importe quelle équipe

À lire aussi
Kylian Mbappé lors de Dortmund-Monaco, le 12 avril 2017 Coupe d'Europe
Coupes d'Europe : une semaine historique pour le football français

Appuyé par les 80.000 spectateurs de son Signal Iduna Park (anciennement "Westfalenstadion") et les 20.000 supporters de la Südtribüne, le match aller (mardi 11 avril, 20h45) sera déterminant mais l'ASM a la chance de recevoir au match retour (mercredi 19 avril). Un premier avantage pour croire en une qualification princière. Il en existe trois autres.

La Südtribune du stade du Borussia Dortmund, surnommée le "mur jaune" Crédit : PIXATHLON/SIPA

Dortmund porté vers l'avant, comme Manchester City

La double confrontation entre Monaco et City (comme l'ensemble des huitièmes de finale) a offert un festival offensif. Au cumul des deux rencontres, le score est de 6-6. Monaco s'est qualifié grâce à la règle du nombre supérieurs de buts marqués à l'extérieurs. Une abondance de buts qui s’explique par le style de jeu très offensif des deux équipes et surtout de celle de Guardiola.

Le Catalan ne jure que par la possession de balle. Plus ses joueurs se portent vers l'avant, mieux il se porte. Une idée de jeu qui, forcément, laisse à l'équipe adverse des possibilités de contre-attaquer. Falcao et Mbappé lors de la rencontre aller (5-3), Fabinho ce mercredi 15 mars ont profité de ces espaces pour marquer trois des six buts monégasques.

Les Allemands du Borussia Dortmund adoptent le même style de jeu offensif. Les Mancuniens alignent cinq joueurs offensifs (Sergio Aguero, Lamine Sané, Kevin De Bruyne, Silva et Sterling) dans son 4-3-3 habituel. Thomas Tüchel, entraîneur du futur adversaire de Monaco, en aligne autant (Aubameyang, Dembélé, Reus, Pulisic et Schurrle), souvent dans un 4-3-3, parfois en 4-2-3-1, nouvellement en 3-4-3.

Gonzalo Castro joue seul le rôle du protecteur de la défense. La charnière centrale composée de Marc Bartra (formé au FC Barcelone) et de Sokratis Papastathopoulos semble un poil plus solide que celle des Anglais mais se retrouve souvent livrée à elle-même, à cause du déséquilibre offensif assumé du coach. Une aubaine pour les qualités d'attaque rapide de Mbappé, Lemarn Bernardo Silva et consorts.

Une génération novice en "C1"

Comme l'AS Monaco, le Borussia Dortmund possède une équipe particulièrement jeune (23,2 ans de moyenne pour le premier club cité, 23,5 pour le second). Outre ses attaquants, ses défensifs sont peu expérimentées (Raphaël Guerreiro 23 ans, Matthias Ginter 23, Erik Durm 21 ans, Julian Weigl 21 ans).

La dernière campagne européenne du Borussia date de la saison 2013-2014. Cette saison-là il s'était fait éliminer par Manchester United en quart de finale et son effectif était tout autre. Seul "Aubame", Lukasz Pisczek, Reus et Sokratis sont toujours dans l'effectif. La jeunesse incarnée par Ousmane Dembélé participe à sa première campagne de Ligue des champions et n'a pas l'expérience souvent utile à ce niveau de la compétition.

L'AS Monaco possède elle aussi une majorité de jeunes joueurs mais elle semble mieux encadrée par Falcao, João Moutinho, Kamil Glik, Fabinho ou Morgan De Sanctis par exemple.

Une équipe irrégulière en championnat

Comme souvent en Bundesliga, le titre de champion devrait revenir au Bayern Munich. Les hommes de Carlo Ancelotti sont leaders avec 59 points, soit dix de plus que son premier poursuivant. Qui n'est pas le Borussia Dortmund.

C'est le RB Leipzig, étonnant promu, qui suit le monstre bavarois au classement et qui devance les partenaires de Dembélé. Ces derniers ont déjà perdu cinq fois cette saison en 24 matches et ont concédé sept résultats nuls. En championnat, les joueurs de la Ruhr sont d'ailleurs plus proches de perdre leur 3e place que de grappiller la 2e.

Hoffenheim (4e) et le Herta Berlin (5e) n'ont respectivement qu'un et trois petits points de retard sur Dortmund. Cette saison le Borussia a laissé des points contre des "petites" équipes de son championnat tel que "l'autre" promu Darmstadt (1-0), Mayence ou Augsburg (1-1). Une irrégularité qui leur coûte cher en Bundesliga et dont l'ASM pourrait profiter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions AS Monaco Borussia Dortmund
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787712014
Ligue des champions : pourquoi Dortmund est un bon tirage pour Monaco
Ligue des champions : pourquoi Dortmund est un bon tirage pour Monaco
DÉCRYPTAGE - L'ASM a hérité du Borussia Dortmund en quarts de finale de "C1". Elle peut espérer accéder au dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions de clubs. En voici trois raisons.
http://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-pourquoi-dortmund-est-un-bon-tirage-pour-monaco-7787712014
2017-03-18 09:38:00
http://media.rtl.fr/cache/2yeHdGVT0aHfa4pT0K4skQ/330v220-2/online/image/2014/1218/7775940216_000-dv1914070.jpg