2 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Lorient - Saint-Etienne : les Verts s'inclinent logiquement et laissent partir Lille

COMPTE-RENDU - L'AS Saint-Etienne s'est inclinée 1-0 sur le terrain de Lorient lors de la 28e journée de Ligue 1, dimanche 9 mars, et laisse s'échapper Lille pour la 3e place.

Vincent Aboubakar sous le maillot de Lorient
Vincent Aboubakar sous le maillot de Lorient Crédit : FRANK PERRY / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

L'AS Saint-Étienne n'a pas fait le poids dimanche sur le terrain du FC Lorient. Ballotés, dominés et incapables d'être dangereux, les Verts ont longtemps cru prendre le point (immérité) du nul, mais ont craqué à la fin du temps réglementaire. Une semaine après un gros match face à Monaco, les hommes de Christophe Galtier ont pêché dans la régularité que l'on peut attendre d'un prétendant au podium.

Quelques heures après la victoire de Lille contre Montpellier, l'ASSE a laissé échapper les Nordistes, qui disposent de 4 points d'avance. Un matelas qui pourrait s'épaissir car les Foreziens iront à Paris lors de la prochaine journée, où un exploit paraît obligatoire pour croire encore à la 3e place.

Lorient les a bousculés d'entrée

Sous un soleil breton qui garantissait des conditions idéales sur le terrain synthétique, Lorient débuta sans attendre, et obtint un coup franc à la 4e minute face au but, après une faute de Guilavogui sur un Aboubakar déjà actif. Mais la frappe de Traoré s'envola et n'inquiéta pas Ruffier. Une action qui donnait le ton d'un match emballé très vite par les Merlus, notamment grâce à Kevin Monnet-Paquet, intenable à gauche, mais qui ne réussit pas à servir un coéquipier alors qu'il était entré dans la surface. Saint-Étienne n'y était pas et laissait son adversaire jouer à son rythme.
 
Alertée par les vagues lorientaises, l'ASSE se remit en ordre de marche en rendant son bloc plus compact et un peu plus bas, ce qui permettait de priver l'adversaire d'espaces et de vitesse. De fait, les Verts revenaient dans le match, à l'image de Hamouma qui repiqua de la gauche sur son pied droit pour déclencher une frappe qu'Audard sortit de sa lucarne avec la main opposée (22e). Le 4e du championnat attaquait par à-coups, mais continuait à subir le jeu de Lorient.

Des Verts incapables de créer le danger

Les hommes de Christian Gourcuff s'adaptèrent très vite au bloc bas des Verts et faisaient preuve de patience. Ce qui a failli payer à la 35e, lorsqu'Alliadière se présenta seul face à Ruffier, mais le gardien international était sorti vite dans les pieds pour contrer la frappe de l'ancien d'Arsenal. Peu avant la pause, un déboulé d'Alliadière trouva Ecuélé Manga, contré in extremis par Bayal. 0-0 à la mi-temps.
 
L'ASSE subissait, et la pause n'y changea rien quand à la 51e, Aboubakar effaça trois joueurs pour frapper sur le poteau, dans la surface. Sans l'intensité vue face à Monaco, et générée par le prestige de l'adversaire, les Verts étaient moins tranchants alors même qu'ils avaient le ballon. 20 minutes plus tard, Lorient était encore saignant en contre et Perrin sauvait sur sa ligne une frappe d'Alliadière. Les Foreziens souffraient, et Ecuélé Manga a failli offrir la victoire à 5 minutes du terme sur une tête sauvée par Trémoulinas sur sa ligne. Ce n'était que partie remise, et à la 90e, après une main de Guilavogui dans la surface, Alliadière délivra le Moustoir sur pénalty pour une victoire logique.

Concours
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Lorient Saint-Etienne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants