1 min de lecture Paris Saint-Germain

Le PSG a 15 jours pour s'expliquer sur la mise à l'écart de Ben Arfa

L'avocat de l'attaquant de 30 ans a saisi la commission juridique de la LFP, qui a examiné le dossier.

Hatemn Ben Arfa le 4 juillet 2017 au Camps de Loges.
Hatemn Ben Arfa le 4 juillet 2017 au Camps de Loges. Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Jean-Jacques Bertrand est bel et bien passé à l'acte. Comme il l'avait annoncé au journal L'Équipe le 28 septembre, l'avocat de Hatem Ben Arfa a saisi la commission juridique de la la Ligue de football professionnel afin qu'elle se prononce sur la mise à l'écart répétée de l'attaquant de 30 ans des entraînements l'équipe première parisienne.

Mercredi 4 octobre, la LFP a confirmé à l'AFP que le dossier a été examiné. Elle demande des observations au PSG "sous 15 jours". La commission pourra ensuite prendre une décision ou convoquer les dirigeants parisiens. Selon l'avocat, le PSG "viole la Charte du football professionnel" en envoyant son client s'entraîner avec l'équipe réserve, qui évolue en National 2. 

La relégation d'un joueur professionnel dans un deuxième groupe d'entraînement est prévue dans cette Charte, mais "doit s'effectuer de manière temporaire pour des motifs exclusivement sportifs liés à la gestion de l'effectif", selon l'article 507. Fin septembre, l'entraîneur Unai Emery avait motivé la décision d'envoyer Ben Arfa en équipe réserve par le fait qu'il souhaitait travailler à l'entraînement "avec les joueurs qui vont à la mise au vert", c'est-à-dire les joueurs convoqués pour les matches. 
 
Or, Ben Arfa n'a plus été appelé pour un match officiel depuis le 5 avril dernier. Il n'a toutefois pas souhaité être transféré cet été, à un an de la fin de son contrat au terme duquel il pourra quitter le PSG sans que son nouveau club n'ait à verser d'indemnités de transfert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa LFP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants