2 min de lecture Ligue 1 Conforama

L1 : qui est Stéphanie Frappart, pionnière de l'arbitrage ?

PORTRAIT - Dimanche 28 avril, elle deviendra la première femme de l'histoire du football français à arbitrer un match de Ligue 1.

Stéphanie Frappart, le 24 février 2016
Stéphanie Frappart, le 24 février 2016 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Maxime Desvallées
Journaliste

Après que Corinne Diacre a été la première entraîneuse d'une équipe professionnelle masculine avec Clermont en 2014, une femme va diriger un match de Ligue 1. Stéphanie Frappart a été désignée arbitre centrale du match du dimanche 28 avril 2019 entre Amiens et Strasbourg. 

Si Nelly Viennot a été arbitre assistante pendant dix ans dans l'élite du football français, jamais une femme n'avait été désignée comme arbitre centrale d'un match de première division en France.


Un événement lié à la Coupe du monde féminine en France, qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet 2019. Cette expérience en Ligue 1, entre dans le cadre de sa "préparation" pour le Mondial 2019, où elle est l'une des 27 arbitres nommées par la Fifa. Mais Stéphanie Frappart n'en est pas à sa première "première", elle a l'habitude d'être une pionnière. 

Une vocation

À lire aussi
Le footballeur brésilien Dani Alves en février 2019 Paris Saint-Germain
Mercato PSG : le Brésilien Dani Alves quitte le club

Née le 14 décembre 1983 dans le Val-d'Oise, Stéphanie Frappart, 35 ans, officie depuis 2014 en Ligue 2. Il y a cinq ans, elle était déjà la première femme à arbitrer un match de football masculin professionnel français. Elle fait partie des arbitres ayant officié à la Coupe du monde féminine de football 2015, au tournoi féminin de football des Jeux Olympiques d'été 2016 et au championnat d'Europe de football féminin 2017. Une vocation qui s'est développée dès son plus jeune âge.

Elle a débuté le foot comme joueuse. La curiosité de connaître les règles de son sport l’amène à apprendre l'arbitrage. Un choix est à faire, continuer le foot en tant que joueuse ou alors se lancer dans une carrière d’arbitre. Une chose est sûre, elle souhaite faire du football son métier. Deuxième d'une famille de quatre enfants, ses frères aussi ont tenu le sifflet pendant un temps, puis ont arrêté pour continuer leur carrière de joueurs amateurs. Elle, se lance dans l'arbitrage.

Un rythme de vie particulier

Directrice des activités d'une fédération organisatrice de sport loisir la semaine, Stéphanie Frappart troque sa tenue de travail pour une tunique d’arbitre les soirs de matches de Ligue 2. Dans un documentaire, réalisé par la chaîne l'Équipe, l'arbitre montre aux caméras le déroulement d'un week-end où elle est appelée à arbitrer un match.

Convocation dix jours avant le match, obligation d'être dans la ville la veille du match, traditionnel déjeuner avec les autres membres du corps arbitral qui l'entoureront sur la pelouse, et aussi balade matinale, à l'instar des joueurs. La préparation du match se fait avec les autres arbitres et est dirigée par l'arbitre principale, tous écoutent attentivement.

Mais cela n'a pas toujours été aussi simple pour elle. Consciente d'exercer dans un milieu quasiment exclusivement masculin, certaines remarques sexistes peuvent lui être lancées. Ces insultes proviennent toujours des tribunes, et jamais du terrain, son rapport avec les joueurs est bon, sur et en dehors de la pelouse.

L'envie de transmettre

Consciente d'être une pionnière dans le football français, elle souhaite inspirer des jeunes pour qu'ils deviennent arbitres, particulièrement les jeunes filles. "J'espère que cela puisse susciter des vocations, j'ai ouvert quelques portes et j'aimerais pas que ça se referme derrière moi", dit-elle au micro de l'Équipe.

Comme une récompense après 15 années passées à arbitrer des matches amateurs de district, Stéphanie Frappart est nommée meilleure arbitre féminin en 2014 lors de la cérémonie des trophées UNFP, qui récompense les acteurs et actrices des championnats professionnels du football français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Portrait Mondial féminin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797489833
L1 : qui est Stéphanie Frappart, pionnière de l'arbitrage ?
L1 : qui est Stéphanie Frappart, pionnière de l'arbitrage ?
PORTRAIT - Dimanche 28 avril, elle deviendra la première femme de l'histoire du football français à arbitrer un match de Ligue 1.
https://www.rtl.fr/sport/football/portrait-stephanie-frappart-pionniere-de-l-arbitrage-7797489833
2019-04-24 17:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MQQScIInX_SKbX9hEZD5eA/330v220-2/online/image/2019/0423/7797484836_stephanie-frappart-le-24-fevrier-2016.jpg