2 min de lecture Olympique Lyonnais

OL : Tanguy Ndombélé, le petit nouveau qui s'est révélé face au PSG

PORTRAIT - Arrivé à Lyon dans les dernières heures du mercato estival, Tanguy Ndombélé vient d'exploser sous les yeux de la Ligue 1 lors de la défaite de l'OL à Paris.

Tanguy Ndombele, face au PSG de Kylian Mbappé, le 17 septembre 2018
Tanguy Ndombele, face au PSG de Kylian Mbappé, le 17 septembre 2018 Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

"C'est un petit phénomène". C'est en ces termes que Teddy Bertin, son ancien entraîneur chez les jeunes à Amiens, évoque Tanguy Ndombélé. Dans les dernières heures du mercato estival, l'Olympique lyonnais a attiré dans ses filets ce tout jeune joueur pour renforcer un milieu de terrain délesté de Maxime Gonalons, Corentin Tolisso ou encore Sergi Darder.

Sollicité par de nombreux clubs français mais aussi européens, c'est bien dans le Rhône que le natif de Longjumeau a posé ses bagages. Et si le club de Jean-Michel Aulas avait réussi l'un des gros coups avec ce prêt avec option d'achat, malgré tout fixée à huit millions d'euros ?

S'il n'a qu'une seule saison de Ligue 2 dans les jambes, les attentes sont immenses autour de ce milieu de terrain de 20 ans qui a disputé 30 matches la saison dernière avec Amiens (2 buts et 7 passes décisives)

Un joueur "technique" et "intelligent"

Après une première apparition sur la scène européenne contre l'Appollon Limassol, pour quinze petites minutes de temps de jeu, Tanguy Ndombélé a connu sa première titularisation lors du déplacement de l'OL face à l'ogre parisien. Une partie où il n'a jamais baissé la garde face au Neymar, Mbappé ou autre Cavani.

À lire aussi
Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas transferts
Mercato : un jeune lyonnais dans le viseur du Bayern Munich

Du haut de ses 20 ans, l'ancien Amiénois a séduit. Impressionné même. "Tanguy est très bon avec le ballon, il éblouit par sa prise de balle. Il casse les lignes ballon au pied. Sa qualité technique lui permet aussi de jouer plus haut tandis que son intelligence l'autorise à jouer plus bas", décrypte Christophe Pelissier, son entraîneur à Amiens, dans le journal L'Équipe.

Et il aurait même pu devenir le véritable héros dans les rangs lyonnais si sa lourde frappe de 30 mètres ne s'était pas écrasée sur la barre d'Alphonse Areola alors que le score était encore vierge au Parc des Princes.

Une ascension fulgurante

Solidité défensive, passes entre les lignes, accélération du jeu, frappe lointaine... Tanguy Ndombélé a réalisé une prestation XXL qui symbolise encore un peu plus l'ascension fulgurante du nouveau Lyonnais. Car sa carrière aurait pu prendre un tout autre virage alors que l'En Avant Guingamp n'avait pas souhaité conserver l'adolescent en 2014.

Le natif de Longjumeau a alors poursuivi son apprentissage à Amiens s'offrant ainsi ses premiers matches professionnels lors de la saison 2015/2016. Une saison hautement aboutie qui lui ouvre par ailleurs les portes de l'équipe de France espoirs en août dernier.

En trois ans, Tanguy Ndombélé est donc passé d'une déception immense à Ginguamp aux joutes de la Ligue 1 et de l'Europa League. Tout cela en éblouissant la rencontre de son talent et en rappelant aux supporters lyonnais un certain... Michael Essien, qui avait fait la joie de l'OL entre 2003 et 2005. Promis à un avenir doré, le néo-international espoir devra confirmer, et ce dès samedi 23 septembre au Parc OL, face à Dijon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique Lyonnais Ligue 1 Conforama Portrait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants