1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mondial tous les 2 ans : "Les joueurs veulent faire des grandes compétitions", argumente Wenger
2 min de lecture

Mondial tous les 2 ans : "Les joueurs veulent faire des grandes compétitions", argumente Wenger

INVITÉ RTL - "Le prestige de la compétition vient de la qualité et de l'importance qu'elle a dans la tête des gens", estime le directeur du développement du football à la Fifa, qui souhaite réduire de deux à quatre l'écart entre deux Coupes du monde.

Arsène Wenger à Marseille le 13 octobre 2021
Arsène Wenger à Marseille le 13 octobre 2021
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

"À force de vouloir tirer un maximum d'argent de chaque chose, on finit par tuer la poule aux œufs d'or". Voici la réaction du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports au projet d'une Coupe du monde de football organisée non plus tous les quatre ans comme aujourd'hui, mais tous les deux, comme le souhaite notamment Arsène Wenger.

"J'aimerais bien lui expliquer ce qui est en jeu, lui répond sur RTL le directeur du développement du football à la Fifa (...) Moi, personnellement, je milite pour un calendrier plus moderne, avec une meilleure séparation des matches entre les clubs et les équipes nationales. Ça créerait de l'espace pour faire une grande compétition à la fin de l'année. Il n'y aurait pas plus de matches", assure l'ancien entraîneur, âgé de 71 ans.

"Moi, tous les problèmes que j'ai eu dans ma vie, c'est avec les joueurs qui n'ont pas joué, ce n'est pas avec ceux qui ont joué, appuie Arsène Wenger. Les joueurs, ils veulent faire des grandes compétitions, peut-être pas toujours les matches moyens, de moindre importance". Pour lui, un Mondial tous les deux ans serait aussi une marque de "respect pour les spectateurs : leur donner des compétitions qui ont vraiment une importance. Il faut garder de la simplicité et de la qualité".

Le prestige de la compétition vient de la qualité

Arsène Wenger

"Le prestige de la compétition, à mon avis n'est pas lié à la distance (dans le temps, ndlr), sinon on ferait une Coupe du monde tous les 10 ans et elle serait très prestigieuse", conclut Wenger. "Le prestige de la compétition vient de la qualité et de l'importance qu'elle a dans la tête des gens. Quand on voit ce que fait une Coupe du monde aujourd'hui au niveau d'un pays, c'est absolument extraordinaire, et ça gardera toujours ce prestige".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/