2 min de lecture Mondial féminin

Coupe du Monde féminine 2019 : la France affrontera le Brésil en 8es de finale

1res du groupe A, les Bleus ont finalement hérité de la Seleçao de Marta pour le début de la phase à élimination directe. Le choc est prévu dimanche 23 juin (21h) au Havre.

Wendie Renard et les Bleues face au Brésil en amical le 10 novembre 2018 à Nice (3-1)
Wendie Renard et les Bleues face au Brésil en amical le 10 novembre 2018 à Nice (3-1) Crédit : Christophe SIMON / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

L'adversaire des Bleues est connu. La France affrontera le Brésil en 8es de finale dimanche 23 juin au Havre. Une affiche qui a de l'allure, mais entre blessures, défense friable et performances inégales, la Seleção aborde ce match dans des conditions difficiles, malgré la présence de Marta, meilleure buteuse de l'histoire en Coupes du monde de football.

En huit confrontations, les Bleues ont gagné trois fois, pour cinq matches nuls. Forcément, l'affiche France-Brésil ravive dans l'esprit des supporters tricolores l'ivresse des sommets gagnés par les coéquipiers de Zinédine Zidane aux Mondial-98 et 2006. Mais il ne faut peut-être pas s'attendre à pareille opposition. 


L'état de forme de la Seleção, privée de trois titulaires potentielles sur blessure avant le Mondial, est loin d'être optimal. Andressa (FC Barcelone) est forfait pour le reste du tournoi et les deux autres stars d'attaque ont tiré la langue contre l'Italie. Tout n'est pourtant pas si noir pour la sélection "auriverde" qui, à son crédit, dispose d'individualités fortes et expérimentées.

"La reine Marta"

Attention néanmoins à la "Rainha Marta". La "reine Marta", sacrée six fois meilleure joueuse du monde, fait encore parler sa rage de vaincre et sa vista. "Elle montre sur le terrain ce qu'est une mentalité de gagnante", l'encense la défenseure Tamires. "Elle a l'énergie" et le talent pour être "le point d'équilibre de l'équipe", complète Monica à propos de "l'icône" brésilienne, détentrice du record absolu de buts en Coupes du monde (17 en cinq éditions), devant l'Allemand Miroslav Klose.
En attaque, le Brésil peut aussi s'appuyer sur la puissance et l'efficacité de Cristiane. L'ancienne joueuse du PSG, muette contre les Italiennes, a montré toute l'étendue de sa palette technique contre la Jamaïque: timing parfait pour marquer de la tête, combativité sur le deuxième en se jetant au second poteau, force et précision de son pied gauche sur un coup franc direct synonyme de triplé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Coupe du Monde Équipe de France féminine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants