1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Mercato PSG : la guerre est déclarée avec Ben Arfa

LE JOURNAL DU MERCATO - Recruté l'été dernier en provenance de Nice, l'attaquant n'est plus désiré dans le club de la capitale.

Hatemn Ben Arfa le 4 juillet 2017 au Camps de Loges.
Hatemn Ben Arfa le 4 juillet 2017 au Camps de Loges. Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

"Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la gale". La phrase a été prononcé par Michel Ouazine, le conseiller d'Hatem Ben Arfa, visiblement remonté contre les dirigeants du Paris Saint-Germain. L'attaquant de 30 ans n'est plus désiré dans le groupe parisien, qui a démarré sa tournée de matchs amicaux estivaux sans lui.

"On a eu une réunion avec Antero Henrique, directeur sportif du PSG, Jean-Jacques Bertrand, l'avocat d'Hatem Ben Arfa et moi-même. Henrique nous a dit que Hatem était libre de partir mais sans contrepartie financière. En gros, il lui demande de quitter le club avec les deux mains derrière le dos. Le problème, c'est qu'il y a des contrats, un droit social. On ne traite pas les gens comme ça. Nous ne sommes pas dans une République bananière", a déploré Michel Ouazine.

L'international français (15 sélections, 2 buts) a bénéficié de peu de temps de jeu lors de la saison écoulée et n'a pas pu s'imposer sous les ordres de l'entraîneur Unai Emery. Il n'a plus été appelé dans le groupe du PSG depuis le 9 avril.

Arrivé l'été dernier en provenance de Nice, où il avait relancé sa carrière, Hatem Ben Arfa pourrait bien retourner sur la Côte d'Azur. Selon une source proche du club azuréen interrogée par l'AFP, "c'est tout à fait crédible. D'après mes infos c'est déjà très avancé. Le club ne veut rien payer à Paris, c'est pour ça qu'il cherche à se faire payer la dernière année de contrat".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Paris Saint-Germain Mercato
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants