3 min de lecture Mercato

Mercato : pourquoi le dossier Ben Arfa, indésirable au PSG, est si difficile

ÉCLAIRAGE - Le joueur de 30 ans, qui n'est plus apparu sous le maillot du PSG depuis cinq mois, aurait refusé deux offres colossales.

Hatem Ben Arfa sous les couleurs du PSG le 21 août 2016
Hatem Ben Arfa sous les couleurs du PSG le 21 août 2016 Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Une histoire d'amour avortée avant même d'avoir débuté. Débarqué à Paris après une saison pleine à Nice, Hatem Ben Arfa n'a jamais su s'imposer dans le club de la capitale. Dans un effectif comptant de nombreux joueurs offensifs, l'ancien Marseillais s'est heurté à la concurrence et à l'intransigeance d'Unai Emery. Si le talent du Lyonnais de formation ne fait aucun doute - ses dribbles chaloupés en ont séduit plus d'un -, le Basque lui a longtemps reproché son manque d'implication.

Et cela se voit clairement au niveau des statistiques. S'il est apparu à 23 reprises en Ligue 1, pour seulement 5 titularisations, Hatem Ben Arfa n'a disputé que 643 minutes sur l'ensemble de la saison 2016-2017 pour aucun but et une passe décisive. Un faible temps de jeu pour celui qui avait de nouveau prouvé toute l'étendue de son talent la saison précédente.

Après cette année sportive difficile et avec encore une année de contrat, certains clubs pourraient donc se montrer frileux. La situation financière du PSG, contraint de vendre ses joueurs sans les brader afin de rentrer dans les clous du fairplay financier, entre aussi dans la balance. Au même titre que Jesé (prêté à Stoke City), Matuidi (en partance pour la Juve), Krychowiak ou encore Aurier, Ben Arfa est indésirable dans la capitale et permettrait au club de compenser financièrement l'arrivée de la superstar brésilienne Neymar. 

À lire aussi
Eden Hazard sous les couleurs de Chelsea lors de la saison 2013/14. Real Madrid
Mercato : Hazard aurait trouvé un accord avec le Real Madrid

Deux offres colossales déjà refusées ?

Face à ce constat, le PSG veut logiquement se séparer de son milieu créateur, qui n'a pas pris part au stage de pré-saison aux États-Unis ni aux premiers matches de championnat. Mais malgré l'intérêt certain des deux parties, le dossier demeure particulièrement compliqué à gérer pour les dirigeants qataris. Ces derniers se heurtent à la volonté du joueur qui souhaite rester et s'imposer aux côtés des Neymar, Draxler et autre Di Maria. Et malgré les propos des dirigeants parisiens, celui-ci reste toujours sur la même ligne. 

Selon les informations de L'Équipe de ce mercredi 16 août, Hatem Ben Arfa aurait même refusé deux offres colossales de Turquie et de Chine. La première provenait du club de Fenerbhaçe, mais le joueur de 30 ans ne se voyait pas évoluer en Süper Lig. La seconde lui aurait permis de doubler, aux alentours de 10 millions d'euros, ses émoluments parisiens. Mais aucune des deux n'a trouvé grâce à ses yeux.

L'Espagne plutôt que la France ?

Certains clubs français sont également à l'affût. Si l'Olympique Lyonnais rêverait de voir revenir le joueur au sein de son club formateur, cette hypothèse a peu de chance d'aboutir tant le divorce avait été compliqué à l'époque. En 2008, le milieu de terrain était en effet entré dans un bras de fer avec l'OL alors que son transfert à l'Olympique de Marseille tardait à se concrétiser, faute d'accord financier. Un retour à Nice, longtemps évoqué, ne semble guère plus d'actualité. Jean-Pierre Rivière, le président du club, a récemment fermé la porte alors que l'arrivée de Wesley Sneijder semble définitivement confirmer ses propos.

Selon le quotidien sportif, Hatem Ben Arfa regarderait davantage vers l'Espagne où il pourrait découvrir un nouveau championnat après la Ligue 1 et la Premier League. L'été dernier, Séville s'était montré particulièrement intéressé par le profil de l'international français avant que celui-ci ne rejoigne finalement le Paris Saint-Germain. 

Un désaccord financier avec le PSG ?

Hatem Ben Arfa sera-t-il toujours parisien le 31 août, date du dernier jour du mercato ? Si un transfert semble aujourd'hui compliqué, une rupture de contrat est également envisagée. Cependant, Hatem Ben Arfa refuse de rogner sur ses indemnités comprenant la totalité de ses salaires et primes.

De quoi alimenter un nouveau désaccord entre les deux parties alors que le PSG tenterait de réduire au maximum les frais. Courant juillet, Michel Ouazine, conseiller du joueur, expliquait alors : "On a eu une réunion. Antero Henrique nous a dit que Hatem était libre de partir mais sans contrepartie financière. En gros, il lui demande de quitter le club avec les deux mains derrière le dos. Le problème, c'est qu'il y a des contrats, un droit social. On ne traite pas les gens comme ça. Nous ne sommes pas dans une République bananière".

Alors que la garde rapprochée d'Hatem Ben Arfa est actuellement en vacances, aucun cadeau ne semble donc d'actualité. Une rupture de contrat permettrait aisément au joueur de 30 ans de trouver un nouveau point de chute. Sans indemnité de transfert, de nombreux clubs pourraient tenter le pari. En Espagne, ou ailleurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789732474
Mercato : pourquoi le dossier Ben Arfa, indésirable au PSG, est si difficile
Mercato : pourquoi le dossier Ben Arfa, indésirable au PSG, est si difficile
ÉCLAIRAGE - Le joueur de 30 ans, qui n'est plus apparu sous le maillot du PSG depuis cinq mois, aurait refusé deux offres colossales.
https://www.rtl.fr/sport/football/mercato-pourquoi-le-dossier-ben-arfa-indesirable-au-psg-est-si-difficile-7789732474
2017-08-16 17:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/83j9e667KC6QdGTKOAtGHw/330v220-2/online/image/2016/0926/7784996740_hatem-ben-arfa-sous-les-couleurs-du-psg-le-21-aout-2016.jpg