2 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : quelles sont les raisons de la disgrâce de Ben Arfa ?

"Le Journal du Dimanche" apporte de nouvelles explications à la mise à l’écart du milieu de terrain.

Nasser Al Khelaifi et Hatem Ben Arfa au Parc des Princes le 4 juillet 2016.
Nasser Al Khelaifi et Hatem Ben Arfa au Parc des Princes le 4 juillet 2016. Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
109117333772423871640
Geoffroy Lang

Son entourage assure qu’il avait déjà commencé à faire sa valise lorsque Hatem Ben Arfa a reçu un coup de fil d’un intendant du PSG pour lui signifier qu’il ne s’envolerait pas avec ses coéquipiers aux États-Unis. Ce dernier épisode semble sceller la fin de l’aventure du joueur de 30 ans, arrivé au Paris Saint-Germain au début du mois de juillet 2016. Si l’international français n’est jamais parvenu à s’imposer comme un titulaire dans l’esprit d’Unai Emery, Ben Arfa semble avoir scellé sa perte en offensant directement le président du PSG, Nasser El Khelaifi, au printemps 2017.

Les premières explications avaient été apportées par l’ex-tennisman argentin Gaston Claudio. Au cours d’une interview sur RadioCut, une station de radio espagnole, le vainqueur de Roland-Garros en 2004 avait assuré avoir été témoin d’un vif échange entre Cheikh Tamim, l’émir du Qatar dont il est proche, et Hatem Ben Arfa à l’issue de la large victoire du PSG face à Guingamp au Parc des Princes (4-0).

Un affront direct à Nasser El Khelaifi ?

L’hypothèse était alors que l’émir du Qatar, propriétaire du PSG, outré par cette démarche peu protocolaire, avait exigé la mise à l’écart d’Hatem Ben Arfa jusqu’à la fin de la saison. Mais Le Journal du Dimanche apporte une nouvelle explication à la disgrâce de l’enfant prodige de la génération 87 dans son édition du 16 juillet. Hatem Ben Arfa ne se serait pas échauffé avec l’émir du Qatar, mais lui aurait demandé son numéro de téléphone précisant également que Nasser El Khelaifi ne lui répondait pas depuis plusieurs mois.

À lire aussi
Alexis Sanchez Mercato
Mercato PSG : Alexis Sanchez poserait des conditions salariales énormes

Le dirigeant parisien n’aurait logiquement pas digéré cet affront et demandé à Unai Emery de mettre au ban Hatem Ben Arfa. L'entraîneur parisien n’aurait pas été “mécontent” de cette sanction rajoute le JDD. Si Hatem Ben Arfa a dénoncé une injustice en citant Martin Luther King après avoir été privé de tournée aux États-Unis, il devrait très probablement quitter le club parisien avant la fin du mercato. Grzegorz Krychowiak et Serge Aurier, également poussés vers la sortie, n’ont pas été retenus pour la tournée américaine du PSG.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa Nasser Al-Khelaïfi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789370335
PSG : quelles sont les raisons de la disgrâce de Ben Arfa ?
PSG : quelles sont les raisons de la disgrâce de Ben Arfa ?
"Le Journal du Dimanche" apporte de nouvelles explications à la mise à l’écart du milieu de terrain.
http://www.rtl.fr/sport/football/psg-quelles-sont-les-raisons-de-la-disgrace-de-ben-arfa-7789370335
2017-07-16 18:39:00
http://media.rtl.fr/cache/q5FOGNF9_5XIt1hG6Qxo-g/330v220-2/online/image/2017/0716/7789371535_nasser-al-khelaifi-et-hatem-ben-arfa-au-parc-des-princes-le-4-juillet-2016.jpg