1 min de lecture Mercato

Mercato : le clan Ben Arfa prêt à engager le bras de fer avec le PSG

LE JOURNAL DU MERCATO - L'entourage de l'attaquant de 30 ans souhaite qu'il soit libéré de sa dernière année de contrat, chèque de 6 millions d'euros en prime.

Hatem Ben Arfa sous les couleurs du PSG, en novembre 2016
Hatem Ben Arfa sous les couleurs du PSG, en novembre 2016 Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

"Les histoires d'amour finissent mal en général", chantent les Rita Mitsouko depuis 1986. C'est probablement ce qui va se passer entre Hatem Ben Arfa et le Paris Saint-Germain. Chaque jour, l’idylle, qui n'aura duré que quelques semaines l'été dernier, semble toucher à sa fin et devoir se conclure dans la douleur, notamment du côté de l'attaquant de 30 ans. Sa dernière apparition sous les couleurs parisiennes remonte au 5 avril, en Coupe de France. Depuis, le natif de Clamart s'est fait remarquer dans des vidéos sur les réseaux sociaux mais plus jamais sur une pelouse.

"HBA" a encore un an de contrat dans la capitale mais il n'y a aucune raison de croire qu'Unai Emery lui accordera de nouveau sa confiance, ce qu'il n'a fait qu'épisodiquement la saison passée. L'entourage du joueur ne voit pas la situation autrement. Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France de mercredi 14 juin, il souhaite que le PSG le libère de cette dernière année et, surtout, lui verse les 6 millions d'euros de salaires initialement prévus. Paris, évidemment, ne l'entend pas de cette oreille et souhaite s'orienter vers un transfert avec une indemnité de l'ordre de 3 à 5 millions d'euros.

En dépit de cette saison gâchée (5 titularisations et aucun but en Ligue 1), loin des lumières de celle passée sous les couleurs de Nice un an plus tôt (17 buts en championnat), Ben Arfa conserve des courtisans, notamment en Turquie. Lui rêve toujours du FC Séville, qu'il devait rejoindre avant que le PSG ne réussisse à le séduire. Mais un an plus tard, la situation a considérablement évolué en Andalouise, où l'entraîneur Jorge Sampaoli a laissé place à son compatriote Eduardo Berizzo. Le directeur sportif Monchi a, lui, filé à l'AS Rome.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants