1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon : Rayan Cherki, la pépite de 16 ans et demi que l'OL tente de protéger
1 min de lecture

Lyon : Rayan Cherki, la pépite de 16 ans et demi que l'OL tente de protéger

ÉCLAIRAGE - Le milieu offensif a épaté en Coupe de France face à Nantes, samedi 18 janvier. Mais son club ne veut pas brûler les étapes.

Rayan Cherki avec Lyon à Bourg-en-Bresse le 4 janvier 2020
Rayan Cherki avec Lyon à Bourg-en-Bresse le 4 janvier 2020
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Lyon : Rayan Cherki, la pépite de 16 ans et demi que l'OL tente de protéger
00:59
- édité par Gregory Fortune

Zlatan Ibrahimovic (38 ans) pourrait être son père. Le phénomène est plus précoce encore que Kylian Mbappé (21 ans). À Lyon, le nom de Rayan Cherki revient sur toutes les lèvres ces dernières semaines. À 16 ans et demi - il est né le 17 août 2003, ce gamin compte déjà trois buts chez les professionnels alors que les autres enfants de sa génération les empile sur des jeux vidéos.

L'Olympique Lyonnais se retrouve avec un dossier assez hors-normes à gérer, une pépite à protéger. Trois jours après le 16e de finale de Coupe de France à Nantes et sa prestation "XXL" selon son entraîneur Rudi Garcia (deux buts, deux passes décisives, un pénalty provoqué) il s'est beaucoup échauffé mais n'est finalement pas entré face à Lille, mardi 21 janvier en demi-finale de Coupe de la Ligue.

"Ce serait dangereux pour son intégrité qu'il joue tous les matches à cet âge-là, avait prévenu son coach en conférence de presse d'avant-match. Il faut juste être à l'écoute, regarder comment se comporte le joueur. Il a une carrière à faire. Si il continue à travailler et à écouter, je pense que ce sera gagné mais le danger c'est de penser qu'il est déjà l'un des meilleurs joueurs de la planète comme on pourrait le laisser entendre quand on entend certains commentaires".

L'OL est manifestement décidé à calmer le jeu. Le club a une certaine expérience contrastée en la matière avec Karim Benzema (32 ans) et Hatem Ben Arfa (32 ans), deux formidables talents au destin bien différent. Au Real Madrid depuis 2009, le premier est devenu le 4e meilleur buteur de l'histoire en Ligue des champions (64 buts). Le second est une nouvelle fois sans club après une saison pourtant réussie à rennes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/