1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. DIAPORAMA - Ligue Europa Conférence : fortes tensions entre les supporters marseillais et grecs
2 min de lecture

DIAPORAMA - Ligue Europa Conférence : fortes tensions entre les supporters marseillais et grecs

Depuis mercredi, les tensions entre les supporters des deux clubs étaient fortes. Plusieurs personnes ont été interpellées autour du stade marseillais.

La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022.
La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022.
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022.
La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022.
Un supporter grec lançant un fumigène depuis les tribunes du Vélodrome à Marseille, le 7 avril 2022.
Des supporter grec lançant des fumigènes, avant le début du match OM-PAOK, au Vélodrome à Marseille.
Les supporters marseillais brandissant des fumigènes lors du match contre le PAOK Salonique
La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022. Crédits : Nicolas TUCAT / AFP
La présence policière lors du match OM/PAOK, au Vélodrome, le 7 mars 2022. Crédits : Nicolas TUCAT / AFP
Un supporter grec lançant un fumigène depuis les tribunes du Vélodrome à Marseille, le 7 avril 2022. Crédits : Nicolas TUCAT / AFP
Des supporter grec lançant des fumigènes, avant le début du match OM-PAOK, au Vélodrome à Marseille. Crédits : Nicolas TUCAT / AFP
Les supporters marseillais brandissant des fumigènes lors du match contre le PAOK Salonique Crédits : Nicolas TUCAT / AFP
1/1
Benoît Leroy & AFP

Match tendu au Vélodrome de Marseille, ce jeudi 7 avril. Des incidents entre supporters de Marseille et du PAOK Salonique ont éclaté jeudi à l'intérieur et autour du Stade Vélodrome avant le match entre les deux équipes en quart de finale aller de la Ligue Europa Conférence et ils se sont poursuivis, moins intensément, jusqu'après la rencontre.

Après la fin du match, remporté par Marseille (2-1), les plus de 2.000 supporteurs du PAOK Salonique présents au stade ont été maintenus en tribune au sein du parcage visiteurs du Vélodrome et ont fait exploser de nombreuses "bombes agricoles", a constaté l'AFP. L'objectif des autorités en bloquant les soutiens du club grec dans le stade : éviter toute confrontation directe avec les Marseillais.

Auparavant, durant la deuxième période de la rencontre, les supporteurs grecs ont jeté à plusieurs reprises de multiples projectiles sur la pelouse, empêchant Dimitri Payet de frapper des corners. En outre, des morceaux de sièges ont été jetés entre les deux camps de supporters, pourtant séparés par des filets de sécurité.

Au moins 10 personnes interpellées

Selon la préfecture de police de Marseille, "une trentaine de policiers ont été blessés, principalement par des jets de projectiles divers, fumigènes et bombes agricoles dans le stade lorsqu'ils se sont interposés entre la tribune visiteurs et le virage nord pour éviter des affrontements". 

À lire aussi

Les services de police ont fait état de l'interpellation de dix personnes en tout, un Grec pour tentative d'introduction de fumigène et neuf Marseillais, trois pour violences à personne dépositaire de l'autorité publique, quatre pour tentative d'introduction de fumigènes et deux pour jets de projectiles.

Plus tôt dans la soirée, le directeur de la communication de l'OM Jacques Cardoze, avait appelé les supporters phocéens au calme, sur RTL. Celui-ci demandant également aux "Marseillais [de] ne pas réagir aux provocations des Grecs et de ne se pas mêler aux rassemblements des supporters du PAOK". Et ce, alors que les tensions redoublaient d'intensité depuis mercredi et l'arrivée des premiers fans venus de Grèce.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/