1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des Champions : l'UEFA explique le chaos d'avant finale par des "milliers de faux billets"
2 min de lecture

Ligue des Champions : l'UEFA explique le chaos d'avant finale par des "milliers de faux billets"

Les scènes de chaos avant la finale de la Ligue des champions ont été provoquées par des milliers de spectateurs munis de faux billets, a expliqué l'UEFA.

L'avant match de la finale de la Ligue des Champions a été marqué par de gros problèmes de sécurités aux abords du stade.
L'avant match de la finale de la Ligue des Champions a été marqué par de gros problèmes de sécurités aux abords du stade.
Crédit : THOMAS COEX / AFP

Des scènes que l'on aurait préférées pas voir. En marge de la finale de la Ligue des Champions opposant le Real Madrid à Liverpool au stade de France, de nombreux incidents ont émaillé l'avant match.

En effet, des centaines, voire des milliers de supporters, détenteurs de billets, n'ont pu rentrer dans l'enceinte. Quelques minutes plus tôt, plusieurs personnes ont franchi les barrières su stade sans billets, provoquant des échauffourées avec la police, qui a répliqué en gazant les gens présents sur place. Des incidents que l'UEFA a tenté de justifier dans un communiqué. 

"À l'approche du coup d'envoi du match, les tourniquets (pour entrer au Stade de France) du côté des tribunes réservées à Liverpool ont été bloqués par des milliers de spectateurs qui ont acheté des faux billets qui ne fonctionnaient pas", a expliqué l'instance européenne. "Cela a créé une accumulation de spectateurs qui essayaient de rentrer dans le stade et en conséquence, il a fallu retarder de 35 minutes le coup d'envoi pour permettre à un maximum de spectateurs munis de billets valables d'entrer dans le stade", poursuit le communiqué.

Darmanin dénonce l'attitude de supporters des Reds

"Comme le nombre de personnes en dehors du stade continuait à augmenter après le coup d'envoi, la police a dû faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser", a expliqué l'UEFA qui a précisé qu'elle procéderait "urgemment" à un audit de ce qui s'est passé avec la police et les autorités françaises, ainsi qu'avec la Fédération française de football (FFF).

À lire aussi

Pendant la rencontre, le club anglais s'est aussi fendu d'un communiqué réclamant l'ouverture d'une enquête sur ces événements.

Dans un tweet, accompagné d'une photo de lui et de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, au PC de sécurité du Stade de France, le ministre de l'Intérieur fait valoir que "des milliers de 'supporters' britanniques, sans billet ou avec des faux billets ont forcé les entrées et, parfois, violenté les stadiers".

"Merci aux très nombreuses forces de l’ordre mobilisées ce soir dans ce contexte difficile", a ajouté Gérald Darmanin alors que commence une polémique sur les conditions dans lesquelles la France a géré cette finale, remportée par le Real Madrid, deux ans avant l'organisation des Jeux olympiques de Paris.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/