1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : quatre cas de coronavirus chez le Nîmes Olympique
1 min de lecture

Ligue 1 : quatre cas de coronavirus chez le Nîmes Olympique

Un troisième et un quatrième cas de Covid-19 ont été confirmés vendredi 21 août par le Nîmes Olympique, risquant d'entraîner le report du match contre Brest prévu dimanche pour la 1re journée de Ligue 1.

Un ballon de football (illustration).
Un ballon de football (illustration).
Crédit : AFP/B.Langlois
Sarah Rozenbaum & AFP

Deux nouveaux joueurs du Nîmes Olympique ont été reconnus positifs au coronavirus après la réalisation de tests complémentaires et alors que deux autres joueurs de l'effectif professionnel de Nîmes étaient déjà touchés. Parmi les joueurs touchés figureraient notamment l'attaquant de pointe Nolan Roux et le défenseur et capitaine Anthony Briançon, selon une source au club. Ces deux nouveaux cas risquent de mettre en péril la tenue du match contre Brest prévu dimanche 23 août.

En effet, selon le protocole de la Ligue de football professionnel (LFP), si l'équipe a plus de trois joueurs ou encadrants isolés sur huit jours glissants, le virus est jugé circulant dans le club, ce qui implique notamment une période de sept jours sans entraînements collectifs. Et lorsque le virus est jugé circulant, la Commission de le LFP doit être saisie pour statuer sur d'éventuels reports de rencontres.

Ce match contre Brest, "j'espère le jouer, je pense qu'on peut le jouer", a néanmoins dit l'entraîneur de Nîmes Jérôme Arpinon en conférence de presse. "Il y a quatre cas déclarés de Covid-19. L'un a perdu le goût et l'odorat, mais les quatre sont physiquement bien. Ils sont testés tous les jours comme tous les salariés du club", a-t-il poursuivi.

"Il faut savoir pallier, avec le Covid-19, une ou deux absences, deux titulaires du groupe, mais j'ai un groupe conséquent", a ajouté le technicien. Il a également déclaré avoir déjà "le groupe dans la tête".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/