1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Ligue 1 : Amiens a lancé une pétition pour son maintien pour éviter la relégation

REPORTAGE - Après deux recours en justice contre sa délégation en ligue 2, le club de football d'Amiens a lancé une pétition pour le maintien du club en ligue 1.

>
Amiens SC : le club a lancé une pétition pour son maintien en ligue 1 Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : Philippe Sanfourche | Durée : | Date :
Philippe Sanfourche
Philippe Sanfourche édité par Marie Gingault

Le club de football d'Amiens a déposé deux recours en justice contre sa relégation en Ligue 2. Si le club ne conteste pas l'arrêt du championnat pour raisons sanitaires, il dénonce la décision de la ligue, qui a gelé le classement à la 28e journée. Le club était en 19e position et estime qu'il avait encore ses chances de sauver sa place dans l'élite.

Une pétition vient d'ailleurs d'être lancée, une sorte de front picard qui est entrain de s'organiser, avec des personnalités aussi diverses que Jean-Pierre Pernaut, Cauet ou l'ancien ministre Gilles de Robien, tous au soutien de l'Amiens SC. 

"Le foot n'est pas pour nous une question d'argent, nous ne demandons pas de dédommagement financier, nous nous battons contre l'injustice", déclare Bernard Joannin, le président du club picard. 

Élargir exceptionnellement la saison prochaine à 22 clubs

Brigitte Fouré maire UDI d'Amiens, ose la comparaison entre les élections municipales, sans deuxième tour pour l'instant, et cette relégation sportive alors qu'il restait dix matchs à disputer : "Est-ce qu'il vient à l'idée de quelqu'un de dire, toutes les listes qui sont arrivées en tête du premier tour, sont déclarées élues ? Cela semblerait non confirme, au sens le plus élémentaire, de la démocratie". 

À lire aussi
Houssem Aouar au duel avec Benjamin André le 8 mars 2020 Ligue 1 Uber Eats
Lille-Lyon : l'un des deux finira 2e de Ligue 1 derrière le PSG, prédit Florian Gazan

Pour Alain Gest, Président d'Amiens Métropole, il y a même le soupçon d'une forme de dénigrement, "Pour nous à Amiens dans la Somme, c'est franchement insupportable parce qu'on n'est pas tout à fait convaincu que la même décision aurait été prise à l'égard d'autre club que le notre". 

Amiens attend désespérément un signe de solidarité des autres présidents de ligue 1, pour élargir exceptionnellement la saison prochaine le championnat à 22 clubs, contre 20 actuellement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Amiens Classement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants