1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : 75% des Français ne savent pas comment suivre le championnat cette saison
6 min de lecture

Ligue 1 : 75% des Français ne savent pas comment suivre le championnat cette saison

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL porte jeudi 5 août sur la saison 2021-2022 de Ligue 1 qui reprend le lendemain avec Monaco-Nantes.

Kylian Mbappé face aux Monégasques le 21 février 2021 au Parc des Princes
Kylian Mbappé face aux Monégasques le 21 février 2021 au Parc des Princes
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Antoine Bchini

75% des Français, et 59% des amateurs de football ne savent pas sur quelle chaîne de télévision suivre les matchs du championnat de France de Ligue 1. Pourtant, 65% des Français et plus de trois quarts des amateurs de football comptent suivre le championnat. Pour eux, il s'agit d'un championnat intéressant avec certains des meilleurs joueurs du monde.

Pourtant, 39% des Français et 51% des amateurs de football pensent que le PSG sera champion, malgré la victoire finale du LOSC qui a relancé un certain suspense pour le futur gagnant. Et enfin, 61% des Français et 62% des amateurs de football sont en faveur du passe sanitaire pour se rendre au stade.

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mardi 27 et mercredi 28 juillet 2021 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 504 amateurs de football. Découvrez le détail de cette étude en quatre points majeurs.

1. Le PSG favori, le passe sanitaire validé… et des téléspectateurs déboussolés

La Ligue 1, c’est encore le flou voire la galère pour savoir comment la suivre à la télévision. La retransmission assurée, a priori, par Amazon Prime pour l’essentiel et par Canal+ avec, potentiellement, un bout de Bein… C’est un schéma bien compliqué qui laisse une large majorité de Français et d’amateurs de football dans le brouillard.

À lire aussi

Les trois quarts des Français (75%) et 6 amateurs de football sur 10 ne savent pas encore sur quelles chaînes seront diffusés les matchs de Ligue 1 la saison prochaine. Une chose est sûre, pour l’instant, ceux qui ont pris un abonnement ou comptent en prendre un pour la suivre seront une minorité, même parmi les amateurs de football.

Seulement 11% des Français et 20% des amateurs l’ont déjà fait ou comptent le faire. Pourtant, ils seront sans doute très nombreux à la suivre d’une façon ou d’une autre. En effet, les deux-tiers des Français (65%) et plus des trois quarts des amateurs de football (76%) nous assurent qu’ils la suivront bien.

Les solutions prisées sont d'aller chez des amis abonnés, dans des bars ou des restaurants voire en piratant, via le streaming : 22% des Français et 40% des amateurs de football contourneront leur absence d’abonnement en se débrouillant pour voir tout de même les matchs.

Ensuite, en suivant les matchs à la radio : 17% des Français et 30% des amateurs de football vibreront en écoutant les matchs. Enfin, au pire, et quoiqu’il arrive (l’un n’empêche pas l’autre) 80% des amateurs de football et plus de 4 Français sur 10 (46%) se tiendront a posteriori au courant des résultats des matchs via les articles sur internet et dans les médias. Quoi qu’il en coûte donc, la Ligue 1, malgré le brouillard entourant sa diffusion télé, sera toujours bien suivie par les Français.

baro 1
baro 1
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

2. Un championnat intéressant

Pourquoi un tel engouement pour la Ligue 1 ? Parce qu'elle est parée depuis longtemps de très nombreuses vertus, non seulement par les amateurs de football, mais aussi par les Français. Ainsi, si la Ligue 1 est encore jugée trop faible par rapport aux meilleurs championnats européens par près d’un Français sur deux (46%) et un peu plus d’un amateur de foot sur deux (58%), c’est un championnat qui, selon les Français (52%) et surtout selon amateurs de football (68%), fait partie des 5 meilleurs en Europe.

Pour les uns comme les autres, c’est un championnat qui révèle de jeunes talents (66% des Français et 85% des amateurs de football le pensent) et dispose de certains des meilleurs joueurs du monde (57% et 73%). La surprise de la victoire Lilloise la saison dernière a en plus accentué l’attrait du championnat aux yeux de tous. D’abord, sportivement, la victoire du LOSC et le bon parcours de l’ASM et de l’OL ont renforcé le sentiment que ce championnat était "relevé". Ainsi, en cinq ans*, la part de Français estimant que la Ligue 1 possède "certains des meilleurs joueurs du monde" a bondi de 14 points auprès des Français et de 21 points auprès des amateurs de football.
C’est sur le plan du suspens, que la Ligue 1 a marqué des points, en montrant aux Français que le scenario n’était pas forcément écrit d’avance. C’est sans doute cela qui rend ce championnat "intéressant" pour bon nombre de Français et surtout pour plus des trois quarts des amateurs de football (76%) : 56% d’entre eux n’estiment plus que ce championnat est "joué d’avance", alors qu’ils étaient une majorité de 64% à le penser il y a cinq ans, en novembre 2016, lorsque le PSG enchaînait sacre sur sacre (4 de suite, justement avant d’échouer en 2016-2017 face à l’AS Monaco).


Malgré les recrutements spectaculaires du club de la capitale cet été, ce championnat semble même bien plus "équilibré" qu’autrefois : près d’un amateur de football sur deux (47% vs 53%) juge la Ligue 1 "équilibrée" alors qu’ils étaient 58% à estimer qu’elle ne l’était pas en août 2016, à l’époque de l’hégémonie parisienne.

baro 2
baro 2
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

3. Le PSG grand favori pour la saison prochaine

Malgré tout, c’est bien comme toujours une victoire du PSG que pronostiquent les Français comme les amateurs de football. Le club de la capitale occupe, de loin, la première place du podium des pronostics tant auprès des Français (1er avec 39% de citations devant l’OL à 12% et l’OM à 11%) que des amateurs de football (1er avec 51% devant les deux olympiques cités par 11% des amateurs).

Mais, contrairement aux autres années, l’unanimité n’est plus totale... Malgré les 76 millions d’euros déjà dépensés par le PSG pour la saison prochaine, moins de 4 Français sur 10 (et « seulement » un amateur sur deux) pronostiquent une victoire finale du PSG. Les années précédentes, lorsque la même question était posée, le club de la capitale dépassait les 40% de pronostics (43%, soit 4 points de plus qu’aujourd’hui en août 2016 au démarrage du championnat).

L’an dernier encore, à la fin du championnat, en mars 2021, alors que le PSG était pourtant déjà (légèrement) devancé par le LOSC, 58% des Français pronostiquaient encore une  victoire finale des Parisiens. Celle-ci semble toujours la plus probable, mais elle apparaît moins « certaine » qu’autrefois.

baro 3
baro 3
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

4. Le PSG club préféré des Français

Est-ce que la défaite rendrait les Parisiens plus "aimables" ou plus sympathiques ? C’est bien possible car à l’inverse du pronostic de victoire, sur lequel le PSG recule cette année, le club marque des points sur le palmarès "du cœur" ou de "l’aficion". Alors qu’il était pendant longtemps le mal-aimé du foot français, et surtout alors qu’il était toujours devancé par son rival marseillais, le club de la capitale s’impose année après année comme le club préféré des Français, ou en tout cas comme le club que le plus de Français et d’amateurs de football préfèrent.
Le PSG est ainsi premier auprès de l’ensemble des Français avec 16% de citations, comme auprès des amateurs de football, avec 21% de citations. A chaque fois, il devance l’OM de respectivement 2 points auprès des Français et 4 points auprès des amateurs de football. Cela consacre une inversion spectaculaire en dix ans, et l’arrivée de QSI : en août 2011, l’année de l’arrivée des investisseurs Qataris à Paris, l’OM devançait le PSG sur le podium des clubs préférés des Français : avec 25% de citations contre 11% à Paris, 3ème cité et 12% à Lyon (2ème).


10 ans plus tard, le spectacle offert par les deux générations de « galactiques » parisiens en Ligue 1 (Zlatan et Thiago Silva hier, Neymar et Mbappé à présent) et les titres glanés ont fait du club parisien le club préféré des Français. La prééminence parisienne dans les cœurs des Français ne s’est pas faite d’un coup et pas uniquement grâce aux victoires en championnat. Même si en 2016 déjà, l’inversion s’était opérée entre Paris et Marseille (14% des Français plaçaient le PSG au firmament contre 10% l’OM), Paris continue de gagner les cœurs des Français même, voire surtout, après son échec de la saison dernière. Le PSG d’août 2021 a encore progressé de 2 points par rapport à 2016 pour atteindre désormais 16% d’aficionados.

baro 4
baro 4
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL
baro 5
baro 5
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

5. Les supporteurs favorables au passe sanitaire

Des groupes de supporters de l’équipe de football de Montpellier ont annoncé qu’ils n'accepteraient pas le passe sanitaire et donc qu'ils boycotteraient les matchs de leur équipe. Interrogés à ce sujet, les Français comme les amateurs de football leur donnent

clairement tort, estimant qu’exiger le passe sanitaire pour les supporters dans les stades est "une bonne chose".

61% des Français et 62% des amateurs de football donnent ainsi raison au gouvernement dans cette affaire. Sur le Tour de France déjà, le mois dernier, les Français étaient 58% à se dire favorables au passe sanitaire exigé lors des lignes d’arrivées. Mais ces niveaux d’approbation observés dans le domaine du sport rejoignent plus globalement ceux observés depuis ces trois derniers mois à l’égard du passe sanitaire en général, quel que soit son lieu d’utilisation.

Ainsi, en mai dernier, alors qu’il n’était encore qu’à l’étude, 60% des Français s’y déclaraient déjà favorables, sur le principe. Sur le thème du Covid, dans les stades comme dans la rue, les opposants aux mesures sanitaires pourront être très visibles et bruyants, ils n’en sont pas moins minoritaires… la majorité silencieuse souhaitant, elle, que priment ces mesures sanitaires.

baro 6
baro 6
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/