1 min de lecture Bayern Munich

Kingsley Coman risque 50.000 euros d’amende pour avoir conduit la mauvaise voiture

L’attaquant des Bleus s’est rendu à l’entraînement du Bayern Munich en McLaren alors qu’Audi sponsorise le club.

Kingsley Coman le samedi 16 avril 2016
Kingsley Coman le samedi 16 avril 2016 Crédit : CHRISTOF STACHE / AFP
Maxime Magnier et AFP

Son trajet en voiture pourrait lui coûter la bagatelle de 50.000 euros. Ici, pas d’excès de vitesse, mais une erreur de véhicule : Kingsley Coman, attaquant des Bleus et du Bayern Munich, a enfreint le règlement interne du club bavarois en se rendant à l’entraînement à bord d’une voiture de la marque McLaren. Le problème, c’est qu’un concurrent direct du constructeur, l’allemand Audi, est le sponsor-clé de l’équipe.

Le footballeur, qui risque donc une amende de la part de son club, a fait son mea culpa vendredi dans les colonnes du journal Bild. "Je voudrais m'excuser auprès du club et d'Audi pour n'avoir pas conduit une voiture de la marque du club... C'était une erreur, je m'en rends bien compte", a dit l'international français âgé de 23 ans, assurant qu'il ne pouvait conduire sa voiture habituelle en raison d'un rétroviseur abîmé.

Le Bayern Munich a repris l'entraînement

Le constructeur allemand détient 8,33% du capital du Bayern Munich et a récemment signé un nouvel accord de partenariat avec le club valable jusqu'en 2019 et dont le montant s'élèverait à environ 800 millions d'euros. Pour se racheter, Kingsley Coman a proposé de rendre visite aux employés de l'usine Audi d'Ingolstadt pour une séance d'autographes dès que seront levées les restrictions mises en place pour lutter contre le Covid-19.

Le Bayern Munich, leader de Bundesliga avant l'arrêt des compétitions mi-mars, a repris l'entraînement, comme d'autres clubs de l'élite, en évoluant par petits groupes et dans le respect des règles de distanciation pour endiguer la propagation du coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bayern Munich Kingsley Coman Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants