1 min de lecture Irlande

Irlande : pour éviter le forfait, un club de foot simule la mort d'un de ses joueurs

En manque d'effectif, le club irlandais du Ballybrack FC a inventé la mort d'un de ses joueurs, pour pouvoir reporter un match.

Ballons de football (illustration)
Ballons de football (illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Un retour d'entre les morts difficile à expliquer. En manque d'effectif, le club amateur du Ballybrack FC, dans la banlieue sud de Dublin ne pouvait pas assurer son match de samedi. Plutôt que de déclarer forfait, les dirigeants ont décidé de faire croire à la mort d'un des joueurs, Fernando Nuno La-Fuente, pour reporter le match.

La Leinster Senior League qui a lu l'information sur la page Facebook du club, ont alors accepté le report du match. La ligue a même décidé d'organiser une minute de silence sur tous les terrains où se jouaient les autres matches et de publier lundi un message de condoléances dans un journal irlandais.

Le président de la ligue David Moran, s'est vite rendu compte après plusieurs appels téléphoniques, que Fernando Nuno La Fuente, prétendu mort dans un accident de moto, était plus vivant que jamais. "Ils n'avaient qu'à déclarer forfait, ils auraient eu une amende et c'était tout" a déclaré le président de la ligue qui juge "vraiment extrême de faire ça pour reporter un match"

À lire aussi
Teddy Thomas avec le XV de France le 3 février 2018 Tournoi des VI Nations
Rugby : la France battue par l'Irlande pour la première du sélectionneur Brunel

Une erreur de jugement

Si du côté de la ligue, on est scandalisé par ce coup monté, dans le club de Ballybrack, on plaide "l'erreur de jugement" individuelle de son désormais ex-secrétaire. "Cette erreur grave et inacceptable va complètement à l'encontre de notre volonté et a été commise par une personne qui traverse des difficultés personnelles, à l'insu du reste du club", se défend le club dans un mea culpa sur Facebook.


La-Fuente, qui a en fait déménagé dans l'ouest de l'île, semble avoir mieux encaissé la nouvelle de son décès: "De mon côté, c'est drôle parce que j'ai pu assister à ma propre mort", s'amuse-t-il, interrogé par RTE. Le joueur explique que son club l'a contacté la semaine dernière pour l'informer qu'il pourrait entendre parler de lui. "Je pensais que ce serait pour m'être cassé la jambe ou quelque chose comme ça", assure-t-il loin de s'imaginer qu"on l'aurait carrément enterré vivant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irlande Insolite Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795740712
Irlande : pour éviter le forfait, un club de foot simule la mort d'un de ses joueurs
Irlande : pour éviter le forfait, un club de foot simule la mort d'un de ses joueurs
En manque d'effectif, le club irlandais du Ballybrack FC a inventé la mort d'un de ses joueurs, pour pouvoir reporter un match.
https://www.rtl.fr/sport/football/irlande-pour-eviter-le-forfait-un-club-de-foot-simule-la-mort-d-un-de-ses-joueurs-7795740712
2018-11-28 20:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kuvPI3VYtM1lGTey_XL4Pg/330v220-2/online/image/2017/0905/7789962540_ballons-de-football-illustration.jpg